Parc provincial Herring Cove

Le parc provincial Herring Cove est situé dans l'est de l'ÎLE CAMPOBELLO, petite île nichée dans l'archipel des West Isles de la baie de FUNDY, au Nouveau-Brunswick. Inauguré en 1959, ce parc de 424 ha est accessible par le pont à partir de Lubec, au Maine, à 100 km de St.

Le parc provincial Herring Cove est situé dans l'est de l'ÎLE CAMPOBELLO, petite île nichée dans l'archipel des West Isles de la baie de FUNDY, au Nouveau-Brunswick. Inauguré en 1959, ce parc de 424 ha est accessible par le pont à partir de Lubec, au Maine, à 100 km de St. Stephen, au Nouveau-Brunswick. En été, Campobello est aussi accessible par traversier depuis l'ÎLE DEER.

Histoire naturelle
Le parc comprend des falaises escarpées, une plage, une tourbière à sphaigne et un vieux peuplement d'épinettes. Le climat, tempéré par le milieu marin, est parfois frais et brumeux. La végétation est caractéristique des régions montagneuses ou plus nordiques.

Les eaux froides de la baie, les hautes marées, le littoral rocailleux et les forts courants ascendants fournissent une abondante nourriture aux oiseaux de mer, surtout durant la migration. En parcourant les sentiers, on peut souvent apercevoir des aigles à tête blanche, des balbuzards et des castors. Durant la migration, la région se peuple d'une grande diversité d'oiseaux chanteurs. Les eaux environnantes abondent de baleines, de dauphins, de phoques, de harengs, de maquereaux, de homards et de pétoncles.

Histoire humaine
Des milliers d'années avant la venue des Européens, les autochtones fréquentaient déjà Campobello. Une carte de Samuel de CHAMPLAIN datant de 1607 désigne l'île du nom de Port aux Coquilles. Les premiers Européens, arrivés en 1684, vivent de la pêche. Pendant la PROHIBITION des années 1870 et des années 20, la contrebande du rhum bat son plein. Au début du XXe siècle, un bateau à vapeur fait la navette depuis Boston, amenant dans l'île de nombreux estivants. À la fin du XIXe siècle, Franklin Roosevelt, futur président américain, y vient pour la première fois. Par la suite, il passe de nombreux étés dans l'île à son chalet auquel il tient tant. Le parc Herring Cove est voisin du premier parc international, celui de Roosevelt-Campobello (1964).

Installations
Le parc a été aménagé pour le tourisme, les loisirs et la conservation. Les visiteurs ont l'embarras du choix : golf, randonnée, observation d'oiseaux, observation de baleines, exploration des plages, pêche, kayak, camping et pique-nique. Les principaux attraits du parc sont la résidence d'été de Roosevelt, des jardins, un centre d'accueil des visiteurs, un espace naturel, des sentiers de randonnée et deux routes panoramiques. Le parc sert aussi de lieu de rassemblement; on y offre de plus des services d'interprétation de l'histoire et de la nature.


Liens externes