Patenaude-Yarnell, Joan

Joan Patenaude-Yarnell (née Patenaude). Soprano (Ottawa, 12 septembre 1941). Elle commença ses études à Ottawa et fut l'une des lauréates de l'Ottawa Music Festival en 1957. Elle étudia ensuite le chant à Montréal avec Raoul Jobin et Bernard Diamant, avec Charles Reiner comme répétiteur.

Patenaude-Yarnell, Joan

Joan Patenaude-Yarnell (née Patenaude). Soprano (Ottawa, 12 septembre 1941). Elle commença ses études à Ottawa et fut l'une des lauréates de l'Ottawa Music Festival en 1957. Elle étudia ensuite le chant à Montréal avec Raoul Jobin et Bernard Diamant, avec Charles Reiner comme répétiteur. Elle fréquenta l'École Vincent-d'Indy et (1961-63) l'Atelier d'opéra de McGill. Gagnante du premier prix au Concours national de la SRC en 1963, elle reçut, l'année suivante, une bourse du Metropolitan Opera qui lui permit d'étudier à la Kathryn Turney Long School à New York. Elle fit ses débuts à la COC dans le rôle de Micaëla dans Carmen (1964, aux côtés de Mignon Dunn et Jon Vickers) et chanta subséquemment dans de nombreuses productions du Festival de Stratford, de l'Edmonton Opera Assn et de la Manitoba Opera Assn, ainsi qu'à la radio et la télévision de la SRC. En 1968, elle fit ses débuts aux É.-U. avec le New York City Opera, compagnie avec laquelle elle demeura jusqu'en 1970, y retournant en 1974 pour interpréter le rôle de Violetta dans La Traviata. Par la suite, elle se produisit avec de nombreuses troupes des États-Unis et d'Europe, notamment le San Francisco Opera (saison du printemps) où elle participa plus tard (1981) à la création mondiale de Cry of Clytemnestra de John Eaton. Le 8 août 1974, elle chanta dans la création de La Niña de José Raul Bernardo à Albany, N.Y., et, en 1975, lors de la première nord-amér. de Didon de Piccinni, oeuvre reprise à son intention au Lincoln Center de New York par Newell Jenkins. Pour un programme de concert appelé « Great Ladies of Shakespeare » qu'elle avait présenté en 1975 aux États-Unis et au Canada, elle commanda en 1976 à Harry SomersLove in Idleness, une oeuvre de 18 minutes pour soprano, piano et accessoires, d'après la scène entre Titania et Bottom dans A Midsummer Night's Dream. Elle créa l'oeuvre à Londres le 14 septembre 1976, au Wigmore Hall. Elle a été en 1977 et 1978 l'invitée de l'Opéra d'État de Varsovie et elle a chanté la Comtesse dans The Marriage of Figaro avec la compagnie de tournée de la COC en 1978. Sous les auspices du Dépt d'État des É.-U., elle a donné en 1979 des récitals en Corée et à Hong Kong avec son accompagnateur d'alors, Mikael Eliasen, pianiste canadien d'origine danoise, continuant sa tournée en Orient avec lui en 1981. Cette même année, elle fit une tournée en Australie où elle chanta La Voix humaine de Poulenc à la Sydney Opera House et à titre de soliste sous la direction de sir Charles Mackerras, Barry Tuckwell et Daria Atlas. En 1983, elle se produisit au Canada sous l'égide de l'Office de tournée du CAC. Ses interprétations de La Voix humaine de Poulenc à Edmonton et dans La Dame de Monte Carlo à Halifax furent enregistrées par la SRC. En 1983 également, elle chanta le rôle d'Alice Ford dans Falstaff de Verdi à la Cleveland Opera House. En 1985, elle présenta le programme « Gershwin's Lady : A Tribute to Eva Gauthier 1885-1958 » à l'Université de New York et au colloque annuel de l'ARMuQ à Montréal. Elle a commencé à enseigner au dépt d'opéra du Curtis Institute de Philadelphie en 1989, et durant l'été a fait partie du corps professoral (voix) de plusieurs écoles aux États-Unis, en Europe et en Israël. Elle a donné des classes de maître à différentes universités en Amérique du Nord et en Asie du Sud-Ouest et été membre du jury pour les George London Awards, les Concours de musique du Canada et le Concours national de musique Eckhardt-Gramatté. Un article signé de sa main, « Training the young professional singer », a été publié dans Opera Canada (vol. XXIX, été 1988). À New York, en 1986, elle commença à donner des cours particuliers; une de ses élèves, Steffanie Pierce, fut lauréate du Concours international de musique de Montréal 1989. À la suite du décès de son mari, le baryton amér. Bruce Yarnell, tué dans un accident d'avion en 1973, elle fonda le Bruce Yarnell Award.

Discography

Eggleston, C. Palmer, Rossini, Marin, Literes, Jose Bassa : Reiner p; 1967; RCI 247.

Mayr Medea in Corinto : Newell Jenkins c orch, Patenaude (Creusa); 1970; 3-Vanguard VCS-10087-10089.

Songs of the Great Opera Composers I : Bizet, Massenet, Saint-Saëns; Eliasen p; 1977; Mus H Soc MHS-3433. II : Berg, Barber; Eliasen p; 1978; Mus H Soc MHS-3770.