Patty Johnson

​Patty Johnson, conceptrice, est née en 1957 à Vancouver, en Colombie-Britannique. En plus de sa conception élégante et moderne de meubles, Patty Johnson est reconnue pour son travail de collaboratrice créative internationale.
​Patty Johnson, conceptrice, est née en 1957 à Vancouver, en Colombie-Britannique. En plus de sa conception élégante et moderne de meubles, Patty Johnson est reconnue pour son travail de collaboratrice créative internationale.


Patty Johnson, conceptrice, est née en 1957 à Vancouver, en Colombie-Britannique. En plus de sa conception élégante et moderne de meubles, Patty Johnson est reconnue pour son travail de collaboratrice créative internationale, qui réunit concepteurs, fabricants, communautés et gouvernements, pour créer de nouveaux programmes de conception et des collections dont les origines sont en Haïti, en Afrique, en Amérique du Sud et aux Caraïbes.

Jeunesse et début de carrière

Née à Vancouver, en Colombie-Britannique, Patty Johnson déménage avec sa famille à Mississauga, en Ontario, lorsqu’elle est encore jeune. Son père, ingénieur civil et artiste amateur, emmène souvent la jeune Patty lors de sorties où il effectue des croquis, au Musée des beaux-arts de l’Ontario et à des sites architecturaux de Toronto. Patty Johnson étudie à l’Université de Toronto, où elle obtient un diplôme en littérature anglaise et théâtre en 1980. Ce n’est qu’après avoir fait ses études qu’elle découvre sa passion pour la conception de meubles. Elle poursuit donc sa formation au sein du programme de techniques du meuble de la School of Craft and Design au Sheridan College. Après l’obtention de son diplôme, Patty Johnson commence à travailler en tant qu’artisan de meubles sur mesure au Wood Studio, à Toronto, où elle se taille une réputation grâce à ses conceptions fonctionnelles aux lignes pures. Son atelier étant bien établi chez elle, elle décide de poursuivre ses études à Londres, en Angleterre. Elle termine sa maîtrise au Central Saint Martins College of Art and Design, où elle travaille auprès d'un mentor, le concepteur Simon Fraser.

Œuvres de fabrication

Inspirée par les modernistes comme Mies Van der Rohe et Marcel Breuer, Patty Johnson développe rapidement un style qui lui est particulier et qui fusionne la forme, la fonction et la structure. Son premier meuble de fabrication, la Turn Table (petite table de salon élégante avec une surface ronde concave et une base analogue), est financé par le collectionneur et marchand d’œuvres d’art torontois David Mirvish. Cet article est vendu dans un magasin en ligne conçu avec le peintre états-unien Frank Stella. Au Canada, la table est présentement fabriquée et distribuée par Keilhauer. Patty Johnson conçoit également des meubles pour de grands noms comme Sephora, David Design, Mabeo, Nienkamper, Speke Klein et Pure Design.

Expertise-conseil et collaboration

Bien établie dans la profession qu’elle exerce, Patty Johnson cherche des moyens de collaborer avec des intervenants moins conventionnels. Elle collabore avec des agences gouvernementales comme l’Agence canadienne de développement international (ACDI) et la United States Agency for International Development (USAID) pour développer et mettre en œuvre des programmes de conception dans des endroits comme l’Haïti, l’Afrique et l’Amérique du Sud. Le but de ces projets est de jumeler les concepteurs avec les ateliers artisanaux et les fabricants de petite échelle pour apporter de nouveaux produits haut de gamme sur le marché global. L’une des initiatives les mieux connues de Patty Johnson dans ce sens est le North South Project, qui commence lors d’un voyage au Guyana en 2004, alors qu’elle travaille en tant qu’experte-conseil en conception pour l’ACDI. En Guyana, Patty Johnson rencontre Jocelyn Dow de la Liana Cane Furniture Factory et au Botswana, Peter Mabeo du Mabeo furniture. Patty Johnson apprend de ces fabricants que les entreprises des pays en développement ont un accès très limité aux marchés globaux. En collaboration avec Jocelyn Dow et Peter Mabeo, Patty Johnson conçoit plusieurs meubles et articles d’éclairage qui sont fabriqués à partir de produits locaux durables et emploient autant que possible des méthodes traditionnelles de fabrication. Depuis, le projet s’est élargi pour créer un partenariat avec Disenos + Artesanias à Guanajuato, au Mexique, pour créer une nouvelle collection de céramique. Patty Johnson amorce également des initiatives en Haïti, aux Caraïbes et à Rajasthan, en Inde.

Enseignement et reconnaissance

Patty Johnson donne des conférences partout dans le monde au sujet de son travail. Elle est présentement membre auxiliaire du corps professoral de l’École d’art et de design de l’Ontario et du Industrial and Interraction Design Department de l’Université de Syracuse. Elle est membre du conseil consultatif des Designers d’Intérieur du Canada, et elle a obtenu une subvention de démarrage de la Fondation Skoll pour explorer des modèles économiques et de design au Design Works Centre de la Rotman School of Management à l’Université de Toronto. Elle est récipiendaire de deux prix des éditeurs du salon international du meuble contemporain, et elle est retenue dans l’annuaire d’International Design Alliance et la liste Design Dozen de Newsweek en 2006, dans le Best of 2010 de Wallpaper, puis dans le numéro de design de Fast Company, en 2011. Elle est gagnante de plusieurs prix du I.D. Magazine Annual Design Review.