Plimley, Paul

Paul (Horace) Plimley. Pianiste, vibraphoniste, compositeur (Vancouver, 16 mars 1953). Le sommet de ses études en musique classique se situe à l'Université de la Colombie-Britannique (1971-73), où il fut l'élève de Kum-Sing Lee (piano). Il étudia plus tard au Creative Music Studio de Wookstock, N.Y.

Plimley, Paul

Paul (Horace) Plimley. Pianiste, vibraphoniste, compositeur (Vancouver, 16 mars 1953). Le sommet de ses études en musique classique se situe à l'Université de la Colombie-Britannique (1971-73), où il fut l'élève de Kum-Sing Lee (piano). Il étudia plus tard au Creative Music Studio de Wookstock, N.Y., avec Karl Berger (1978-79) et Cecil Taylor (1979). Taylor a eu une influence importante sur son style pianistique, influence que Plimley a tempérée par son propre lyrisme, sa fantaisie et sa tendance au romantisme. Il a également étudié les arts interdisciplinaires et la musique électroacoustique à l'Université Simon Fraser (1981-83). Il fut l'un des fondateurs, en 1977, du New Orchestra Workshop et a fait partie de plusieurs de ses ensembles affiliés, entre autres le New Orchestra Quintet, le Sessione Milano et le C.O.R.D. Orchestra. Les propres groupes de Plimley à Vancouver ont inclus un octuor actif au milieu des années 1980, de même qu'une série de trios par la suite. Il s'est également produit comme pianiste soliste dans tout le Canada ainsi qu'aux États-Unis, aux Pays-Bas et en Belgique, et s'est fait entendre dans des festivals, galeries et clubs canadiens et américains avec des groupes (en particulier un duo) avec le bassiste Lisle Ellis. Plimley a été l'un des points centraux du Festival international de jazz du Maurier (Vancouver), soit en se produisant seul, soit en jouant avec Ellis ou plusieurs musiciens des É.-U., comme le saxophoniste Glenn Spearman et les batteurs Andrew Cyrille et Greg Bendian. Plimley et Ellis ont enregistré les CD Both Sides of the Same Mirror (1989, 9 Winds NWCD-0135) et When Silence Pulls (1990, Music & Arts CD-692), ce dernier avec Cyrille. Une des pièces du duo Plimley-Ellis, The First and Last Feeling, tirée de leur concert au Festival international de musique actuelle de Victoriaville, figure sur Dix Improvisations (Victo 09). Plimley a également fait plusieurs enregistrements sur cassettes sous son propre nom : Hidden Shades (octuor), 1986 : The Annual Report (trio avec le poète Gerry Gilbert) et Swinging Planets (trio), de même que des cassettes et mirc. avec les groupes du New Orchestra Workshop (voir DISCOGRAPHIE du N.O.W.). On peut l'entendre au vibraphone dans l'ensemble mené par Cecil Taylor à la Kongresshalle de Berlin, lors d'une série de concerts reproduite dans le coffret de dix CD Cecil Taylor in Berlin 1988, offert par l'étiquette German Free Music Productions.


Lecture supplémentaire

  • Lewis, Scott. 'Paul Plimley: out into the world,' Coda, 231, Apr-May 1990

    Boogie, Pete & The Senator