Thompson, Paul

Paul Thompson, metteur en scène, producteur et dramaturge (Charlottetown, 4 mai 1940). De 1965 à 1967, Thompson travaille en France avec Roger Planchon, dont la compagnie est engagée socialement et politiquement.

Thompson, Paul

Paul Thompson, metteur en scène, producteur et dramaturge (Charlottetown, 4 mai 1940). De 1965 à 1967, Thompson travaille en France avec Roger Planchon, dont la compagnie est engagée socialement et politiquement. Influencée par cette expérience, il devient une personnalité importante du théâtre parallèle au Canada où il est directeur artistique du THEATRE PASSE MURAILLE, à Toronto (1971-1982). En 1984, il est directeur artistique invité de la compagnie 7:84, en Angleterre. Thompson est l'un des premiers à recourir à la CRÉATION COLLECTIVE, processus dans lequel les comédiens, le metteur en scène et (occasionnellement) le dramaturge mettent au point un scénario en improvisant. Ses productions se caractérisent par leurs thèmes canadiens, ainsi que par l'étude et la création de mythes canadiens. Ses pièces les plus connues sont : Doukhobors (1971), The Farm Show (1972), 1837 : The Farmers' Revolt (1973), écrite avec Rick SALUTIN, I Love You, Baby Blue (1975), Far As the Eye Can See (1977), écrite avec Rudy WIEBE, et Maggie and Pierre (1980).

De 1987 à 1991, Thompson est directeur général de l'École nationale de théâtre de Montréal. Pendant cette période, il joue un rôle de premier plan dans la recherche de financement afin de rénover Le Monument national et d'y aménager une salle de théâtre. Il crée une chaire de dramaturgie pour la section anglaise de l'école et prépare la mise en place d'un programme de mise en scène pour les sections anglaise et française. Depuis son départ de l'école, Thompson poursuit sa carrière de metteur en scène en se spécialisant dans la création de nouvelles pièces, notamment au CENTAUR THEATRE de Montréal, aux ALBERTA THEATRE PROJECTS, au BLYTH FESTIVAL, à la NATIVE EARTH PERFORMING ARTS SOCIETY de Toronto, pour la De-ba-jeh-mu-jig company dans l'île Manitoulin et THÉATRE PASSE MURAILLE.


Lecture supplémentaire

  • Alan Filewod, Collective Encounters: Documentary Theatre in English Canada (1987); Denis Johnston, Up the Mainstream: The Rise of Toronto's Alternative Theatres, 1968-1975 (1991); Judith Rudakoff, Dangerous Traditions: A Passe Muraille Anthology (1992).