Pêche sèche

La pêche « sèche » est une activité de pêche à la morue de Terre-Neuve au cours de laquelle le poisson est coupé, nettoyé, salé et séché sur le rivage avant d'être expédié et vendu.

La pêche « sèche » est une activité de pêche à la morue de Terre-Neuve au cours de laquelle le poisson est coupé, nettoyé, salé et séché sur le rivage avant d'être expédié et vendu. Comparée à la Pêche « verte », la pèche « sèche » demande moins de sel, mais plus de temps de séchage à terre sur des claies de séchage ou des treillis près des bancs de pêche. Pour faire sécher la morue, pratique particulièrement populaire auprès des pêcheurs anglais qui ont un accès limité au sel, on a besoin de s'installer à terre, ce qui favorise finalement l'implantation de colonies. En raison de leur dépendance à la terre, les sécheries sont souvent situées près du rivage, dans les endroits où le climat convient au séchage du poisson. Le port d'attache donne facilement accès aux bancs de pêche.

Voir aussi Histoire de la pêche.