Perrin, Harry Crane

Harry Crane Perrin. éducateur, administrateur, compositeur, organiste (Wellingborough, Northhamptonshire, Angl., 19 août 1865 - Exeter, Angl., 6 novembre 1953). D.Mus. (Trinity, Dublin) 1901, F.R.C.O.
Harry Crane Perrin. éducateur, administrateur, compositeur, organiste (Wellingborough, Northhamptonshire, Angl., 19 août 1865 - Exeter, Angl., 6 novembre 1953). D.Mus. (Trinity, Dublin) 1901, F.R.C.O.


Perrin, Harry Crane

Harry Crane Perrin. éducateur, administrateur, compositeur, organiste (Wellingborough, Northhamptonshire, Angl., 19 août 1865 - Exeter, Angl., 6 novembre 1953). D.Mus. (Trinity, Dublin) 1901, F.R.C.O. Formé à Wellingborough et au Trinity College de Dublin, Perrin fut organiste à des églises de Rathfarnham, en Irlande, et de Lowestoft, en Angleterre, et il remplit les fonctions d'o. m. c. et de dir. des sociétés musicales à la cathédrale de Coventry (1892-98) puis à la cathédrale de Canterbury (1898-1908). Il démissionna pour devenir dir. du McGill Cons. et premier prof. de musique à l'Université McGill, postes qu'il occupa jusqu'à sa retraite en 1930. Son séjour à cette université fut marqué par trois principales réalisations : la formation d'un orchestre universitaire en 1909, l'élaboration d'un système canadien d'examens de musique et la création en 1920 de la faculté de musique de l'Université McGill dont il fut doyen jusqu'en 1930.

Perrin était issu de la tradition des cathédrales anglaises. À ses dons d'administrateur, essentiels à l'établissement d'une faculté, s'ajoutait une vaste expérience pratique de la musique, non seulement comme organiste reconnu mais aussi en qualité de compositeur de talent de mélodies, oeuvres chorales, cantates, oeuvres pour orgue et pour orchestre. Sa cantate Abode of Worship et son oeuvre pour choeur Pan's Pipes furent publiées chez Breitkopf et Song of War chez Weekes. D'autres mélodies et oeuvres sacrées parurent chez Novello. Un de ses hymnes a été reproduit dans le PMC (vol. V). Perrin était d'avis que la musique devait jouer à Montréal un rôle de liaison entre les communautés anglophone et francophone. Il réclama avec insistance la construction d'une salle de concert convenable. Il consigna ses premières impressions du Canada dans un article, « Music in Canada », paru dans University Magazine en avril 1911. Ses nombreux essais, articles et conférences sont conservés aux archives de l'Université McGill.


Lecture supplémentaire

  • McGill Music Month: April 10 to May 8, 1975, 70th Anniversary pamphlet (Montreal 1975)