Liba, Peter Michael

Peter Michael Liba, diffuseur, philanthrope, lieutenant-gouverneur (Winnipeg, Man., 1940). Manitobain depuis toujours, il grandit et fait ses études à Winnipeg. En 1957, il amorce sa carrière professionnelle en tant que journaliste au Daily Graphic à Portage la Prairie et au Neepawa Press.
Peter Michael Liba, diffuseur, philanthrope, lieutenant-gouverneur (Winnipeg, Man., 1940). Manitobain depuis toujours, il grandit et fait ses études à Winnipeg. En 1957, il amorce sa carrière professionnelle en tant que journaliste au Daily Graphic à Portage la Prairie et au Neepawa Press.


Liba, Peter Michael

Peter Michael Liba, diffuseur, philanthrope, lieutenant-gouverneur (Winnipeg, Man., 1940). Manitobain depuis toujours, il grandit et fait ses études à Winnipeg. En 1957, il amorce sa carrière professionnelle en tant que journaliste au Daily Graphic à Portage la Prairie et au Neepawa Press. En 1959, il entre au Winnipeg Tribune, où il couvre l'Assemblée législative du Manitoba avant d'être nommé chef des nouvelles locales en 1967. Il a épousé Shirley Ann Collett en 1963 et ils ont eu trois enfants.

Par la suite, M. Liba commence une brillante carrière au sein du Groupe de compagnies CanWest dont il est l'un des actionnaires fondateurs. Il est président et directeur général de la station de télévision CKNG au Manitoba et de la station de télévision SaskWest en Saskatchewan. En 1993, il est nommé vice-président exécutif de la CanWest Global Communications Corporation, assumant des fonctions au Canada, en Australie, en Nouvelle-Zélande et au Chili.

Sa carrière commerciale est doublée d'un engagement auprès de nombreuses organisations caritatives et communautaires. De 1987 à 1999, il est administrateur de l'Hôpital général de St-Boniface et président du conseil à partir de 1992 jusqu'à sa nomination de lieutenant-gouverneur. Il est président fondateur du Variety Club Telethon au Manitoba. Il est président et administrateur du Winnipeg Convention Centre et administrateur de la Fondation des maladies du coeur du Manitoba. Il est membre du Conseil canadien des Chrétiens et des Juifs (région des Prairies), de la Chambre de commerce de Winnipeg et du Comité d'aide aux réfugiés de Winnipeg. Il détient la charge de fiduciaire élu de la Commission scolaire de Transcoma-Springfield.

En 1994, il est nommé « diffuseur de la décennie » par la Western Association of Broadcasters et l'Association canadienne des radiodiffuseurs lui décerne le prix de l'Ordre du mérite en 1998. En 1999, il reçoit le prix le plus prestigieux de l'Association canadienne des radiodiffuseurs, un Prix du Ruban d'or spécial pour célébrer sa nomination au poste de lieutenant-gouverneur du Manitoba et en reconnaissance de sa « contribution remarquable à l'industrie de la radiodiffusion privée canadienne, à sa communauté et au Canada ».

Le 2 mars 1999, il est assermenté comme 22e lieutenant-gouverneur du Manitoba. En 1984, il avait été nommé membre de l'Ordre du Canada, puis avait reçu la Médaille commémorative du 125e anniversaire de la Confédération du Canada en 1992. Lors de la création de l'Ordre du Manitoba en 1999, il en est devenu le premier membre et est nommé chancelier de l'Ordre, la plus haute distinction du Manitoba. En 1999, il est fait chevalier de justice de l'Ordre de Saint-Jean dont il est le vice-prieur pour le Manitoba. En 2001, l'Université du Manitoba lui décerne un doctorat honoris causa en droit et il reçoit le Toasmasters International Communications and Leadership Award et et le Golden Dragon Citizen of the Year de la communauté chinoise.