Peter Worthington

Peter John Vickers Worthington, soldat, journaliste, éditeur et écrivain (né le 16 février 1927 au caserne du Fort Osborne, en Winnipeg; décédé le 12 mai 2013 à Toronto, ON). Peter Worthington est cofondateur et directeur de la rédaction du Toronto Sun de 1971 à 1982.

Peter John Vickers Worthington, soldat, journaliste, éditeur et écrivain (caserne du Fort Osborne, Winnipeg, 16 févr. 1927). Fils de Frederic Franklin Worthington, il sert dans la Marine royale canadienne et dans la Marine royale britannique pendant la Deuxième Guerre mondiale, et comme lieutenant dans la Princess Patricia's Canadian Light Infantry pendant la guerre de Corée. Il obtient un baccalauréat ès arts à l'Université de la Colombie-Britannique et un baccalauréat en journalisme à l'Université Carleton, puis il couvre avec compétence plusieurs coups d'État, guerres et révolutions comme reporter itinérant au Toronto Telegram de 1956 à 1971.

À Dallas en 1963, il obtient une primeur importante en étant témoin de l'assassinat de Lee Harvey Oswald par Jack Ruby. Il travaille pendant un certain temps auprès de l'armée du Biafra pendant la guerre civile au Nigeria. Ne perdant rien de son franc-parler, il est cofondateur et directeur de la rédaction de The Toronto Sun de 1971 à 1982, année où il entre en politique.

N'étant pas parvenu à obtenir l'investiture du Parti progressiste-conservateur dans la circonscription torontoise de Broadview-Greenwood, il se présente sans succès comme indépendant. Deux ans plus tard, le Parti progressiste-conservateur le choisit comme candidat, mais il n'est pas élu.

Worthington est rédacteur en chef de la revue Influence pendant plusieurs années. Il écrit une chronique régulière dans les différentes éditions du Sun jusqu’à sa mort. Sa dernière chronique publiée est son propre article nécrologique, qui commence par : « Si vous lisez ceci, je suis mort. Ça en jette pour une manchette, non ? Ça garantit que vous allez continuer à lire, en tout cas un petit peu ».