Petite symphonie de Montréal/Little Symphony of Montreal

​La Petite symphonie de Montréal est un orchestre de chambre qui a été actif de 1942 à 1952.
​La Petite symphonie de Montréal est un orchestre de chambre qui a été actif de 1942 à 1952.


La Petite symphonie de Montréal est un orchestre de chambre qui a été actif de 1942 à 1952. Il a été fondé par Mme Graham Drinkwater et par Bernard Naylor, son premier chef, après le démembrement du Montreal Orchestra en vue de compléter le répertoire pour grand orchestre de la Société des Concerts symphoniques de Montréal.

Chefs et solistes

Bernard Naylor dirige la Petite symphonie jusqu’en 1948. George Schick prend sa suite à la tête de l’orchestre de 1948 à 1950. Puis, de 1950 à 1951, c’est Carl Bamberger qui en assure la direction. Le poste de chef d’orchestre adjoint et de premier violon est successivement occupé par Maurice Onderet, Pierre Iösch et Alexander Brott. Parmi les solistes invités, on trouve Maureen Forrester, Doris Killam, Frances Magnes, Raffaele Masella, Ross Pratt, Jan Rubes, Franz Rupp, George Schick et André Turp.

Interprétations

Le premier concert de la Petite symphonie, le 8 décembre 1942 à l’Ermitage, propose des œuvres de Mozart, Arcangelo Corelli et François-Joseph Gossec. Au cours de ses dix années d’existence, l’orchestre donne 82 concerts comprenant quelque 245 œuvres différentes, dont 41 de Mozart — 3 d’entre elles, dont Bastien et Bastienne et la Messe du Couronnement, étant données dans le cadre des Festivals de Montréal de 1945 —, 23 de Haydn, 16 de Haendel, 12 de Beethoven et 11 de Bach.

L’orchestre interprète également les premières canadiennes de la Sinfonia concertante de Bohuslav Martinů le 13 février 1950 et du Concerto da camera pour flûte, violon et orchestre d’Alexander Tcherepnin le 26 mai 1952 avec Hervé Baillargeon à la flûte et Alexander Brott au violon. Béla Bartók, Benjamin Britten, Alexander Brott, Aaron Copland, Edward Elgar, Paul Hindemith, František Míča et Francis Poulenc font également partie des compositeurs dont les œuvres ont été interprétées par la Petite symphonie. Quelques-uns des concerts de l’ensemble ont été diffusés par la CBC.


//