Phalarope

  Oiseau de rivage, de la famille des Scolopacidés, le Phalarope ressemble au Bécasseau et il est très bien adapté à la vie aquatique. Il en existe seulement trois espèces dans le monde, toutes présentes au Canada.


Oiseau de rivage, de la famille des Scolopacidés, le Phalarope ressemble au Bécasseau et il est très bien adapté à la vie aquatique. Il en existe seulement trois espèces dans le monde, toutes présentes au Canada.

Description

Les phalaropes ont des pattes aplaties latéralement et des doigts lobés, réunis à la base par une petite palmure. Ils nagent de façon saccadée tout en effectuant de petits cercles. Ils saisissent la nourriture (invertébrés aquatiques et larves de poissons) ramenée vers la surface par le courant ascendant qu'ils créent en nageant de cette façon. On observe souvent ces oiseaux loin en mer. Ce sont les femelles, plus colorées que les mâles, qui initient les activités liées à l'accouplement. Elles abandonnent habituellement les mâles une fois la ponte complétée, lui laissant la tâche d'incuber les oeufs et de s'occuper des petits après l'éclosion.

Phalarope à bec large

Le Phalarope à bec large (Phalaropus fulicaria) a une répartition circumpolaire. Il niche habituellement en petites colonies près des étangs d'eau douce situés non loin de la côte. Au Canada, il niche de l'ouest de la baie d'Hudson jusque dans le Nord de l'île d'Ellesmere. Le nid consiste en une petite dépression en forme de coupe et il est habituellement dissimulé par des herbes posées sur les quatre oeufs verdâtres tachetés de brun foncé. Il hiverne en mer, au large de l'Amérique du Sud.

Phalarope de Wilson

Le Phalarope de Wilson (P. tricolor), la plus grande des trois espèces, recherche plus souvent que les autres sa nourriture en marchant en eau peu profonde. Ses doigts n'ont que de très petits lobes et une toute petite palmure à la base. Cette espèce, que l'on trouve exclusivement en Amérique du Nord, se reproduit principalement dans les Prairies et dans certaines régions de l'Est du Canada. Le nid consiste en une simple dépression aménagée au sol près d'une étendue d'eau peu profonde, et tapissé d'herbes par le mâle. Cette espèce hiverne surtout en Argentine.

Phalarope à bec étroit

Le Phalarope à bec étroit (P. lobatus) est le plus petit des phalaropes. Il niche dans le bas Arctique, dans le Nouveau et l'Ancien Monde. Au Canada, il niche du Labrador jusqu'au Yukon. Il migre principalement le long de la côte et hiverne dans les mers de l'hémisphère Sud.


En savoir plus

Liens externes