Gosse, Philip Henry

Philip Henry Gosse, naturaliste, auteur religieux (Worcester, Angl., 6 avril 1810 -- St. Mary Church, près de Torquay, Angl., 23 août 1888). Il est le plus éminent de tous les vulgarisateurs d'histoire naturelle de l'Angleterre du milieu de l'époque victorienne.

Gosse, Philip Henry

Philip Henry Gosse, naturaliste, auteur religieux (Worcester, Angl., 6 avril 1810 -- St. Mary Church, près de Torquay, Angl., 23 août 1888). Il est le plus éminent de tous les vulgarisateurs d'histoire naturelle de l'Angleterre du milieu de l'époque victorienne. Directeur d'une communauté de Brethren dans le Devonshire, il décide de consacrer sa vie à l'étude de la nature et à la pratique du christianisme évangélique pendant le temps qu'il passe au Canada. Gosse quitte Poole, en Angleterre, en 1827 pour travailler 8 ans comme commis dans un bureau de comptabilité d'un commerce à Carbonear, à Terre-Neuve. En 1835, il tente sans succès de devenir fermier juste au nord de Compton dans le Bas-Canada et il décide alors de quitter le Canada en 1838.

Même si son séjour n'influence que très peu sa réussite, il joue malgré tout un rôle dans l'histoire de la science canadienne. Il est le premier à recueillir systématiquement et à enregistrer les données entomologiques de Terre-Neuve. Le Canadian Naturalist (1840; réimprimé en 1971) est le livre de vulgarisation de Gosse sur la flore et la faune des Cantons de l'Est. Cet ouvrage, précis et original dans ses descriptions écologiques, malgré sa faiblesse en taxonomie, enseigne les bases aux générations futures de naturalistes canadiens.