Piano Six

Piano Six est une association de six pianistes ayant pour objectif d’offrir des concerts de haut calibre à bas prix dans les petites villes et les régions rurales du Canada, ainsi que de présenter du piano en direct dans les écoles et à des étudiants en musique. Fondé en 1994 par la pianiste Janina Fialkowska, le programme comptait au départ les interprètes Angela ChengMarc-André HamelinAngela HewittAndré Laplante et Jon Kimura Parker. Il s’est poursuivi de 2004 à 2010 sous le nom Piano Plus et a rejoint quelque 100 000 Canadiens dans plus de 200 communautés. En 2017, le programme de tournées a été relancé sous le nom Piano Six: New Generation, avec les pianistes Daniel Wnukowski, Marika Bournaki, David Jalbert, Angela Park, Ian Parker et Anastasia Rizikov.



Janina Fialkowska

Approche et structure

Chaque membre de Piano Six effectue chaque année, pour un salaire minime, une tournée individuelle de 10 jours dans une région éloignée ou rurale du Canada, avec le soutien et sous les auspices de l’organisme-cadre. Les lieux sont choisis à la demande de localités habituellement boudées par les musiciens de calibre international.

Les pianistes jouent deux ou trois fois par jour, dans de petites salles, des églises et des écoles, souvent sur des pianos droits, et ce, tant pour les élèves de maternelle et les professeurs de musique que pour toutes les couches de la population. On offre aussi, dans chaque ville, des ateliers et des classes de maître. Chaque pianiste choisit son propre programme, normalement axé sur le répertoire classique de piano, mais comportant aussi de nouvelles œuvres canadiennes commandées, du ragtime, des chansons pop et des thèmes musicaux de films ou d’émissions télévisées.

Le lancement du programme a lieu en février 1995 avec des concerts à Toronto (diffusés au réseau de langue anglaise de la SRC) et à Québec. Malgré l’accent mis sur les représentations individuelles plutôt que les concerts d’ensemble, il arrive que les pianistes se produisent ensemble, comme au Festival international de Lanaudière en 1999 et au Festival de musique de chambre d’Ottawa en 2000 (à ces deux occasions avec Bernadene Blaha en remplacement).

Lieux visités

Dans le cadre de ce programme, les pianistes de Piano Six se produisent dans toutes les provinces canadiennes et dans le Grand Nord. La saison inaugurale offre des tournées dans les régions rurales de la Nouvelle-Écosse, de Terre-Neuve, du Manitoba et de l’Ontario. Pendant la deuxième saison, en 1995 et 1996, Cheng se produit dans les provinces maritimes, Parker dans le sud-est et l’intérieur de la Colombie-Britannique, Hamelin en Alberta et dans le sud du Manitoba, Laplante dans la vallée de l’Outaouais, Fialkowska à l’Île-du-Prince-Édouard et sur la Côte-Nord du Québec et Hewitt dans le nord de la Colombie-Britannique. Depuis la première saison, les musiciens ont aussi visité Nelson et Squamish, en Colombie-Britannique ; Wainwright et Irma en Alberta ; Tiger Hills et Pilot Mound au Manitoba ; Iqaluit et Arctic Bay au Nunavut, Petawawa et North Bay en Ontario ; St-Cœur-de-Marie au Québec ; Campbellton et Dalhousie au Nouveau-Brunswick et Wolfville en Nouvelle-Écosse. À la dixième année du programme, les pianistes ont donné des représentations devant environ 100 000 Canadiens.

Angela Hewitt
La carrière internationale d'Angela Hewitt débute lorsqu'elle remporte le Concours international Bach de Piano en 1985..

Développements ultérieurs

Piano Six commande des pièces pour piano de compositeurs canadiens tels que Glenn Buhr, et R. Murray Schafer. Les pianistes Blaha, Michael Kim et Stéphane Lemelin se joignent aussi à Piano Six pour l’aider à répondre à la demande.

Pendant ses 10 premières années, le programme est administré par Jane Colwell et par l’organisme sans but lucratif Piano Six Foundation, et financé par la McConnell Family Foundation. À la fin de la dixième année de l’association, le programme est suspendu, puisqu’on considère qu’il a atteint son objectif. En 2004, le programme, sous la supervision de Mary Ingraham, renaît de ses cendres et est renommé Piano Plus. Des chanteurs et des musiciens jouant d’autres instruments que le piano, comme le violoniste James Ehnes, la violoncelliste Shauna Rolston et les chanteurs Nancy Argenta et Daniel Lichti, s’ajoutent aussi au programme.

Piano Plus compte sur le soutien financier de la Fondation Trillium de l’Ontario et de TD Canada Trust. À sa dissolution en 2010, le programme a effectué 433 visites dans 201 communautés.

Distinctions et patrimoine

Bien qu’il ne soit pas la première organisation à faciliter la tenue de concerts classiques dans les petites villes et les villages du Canada, Piano Six se distingue en se concentrant sur le répertoire pour piano et en offrant des ateliers pour les professeurs et les étudiants en musique, ainsi qu’en rendant la musique accessible aux jeunes grâce à leurs concerts abordables. Les organisateurs rapportent aussi que, après le passage d’un membre de Piano Six, leurs projets de collectes de fonds s’améliorent et que le public est plus nombreux. En 2000, Piano Six remporte le prix de musique Jean A. Chalmers, offert par le Fonds Chalmers.

Piano Six: New Generation

En 2017, le pianiste Daniel Wnukowski, qui a participé à une classe de maître donnée par Janina Fialkowska en 1999, relance le programme de tournées sous le nom Piano Six: New Generation. Les autres pianistes participants sont Marika Bournaki, David Jalbert, Angela Park, Ian Parker et Anastasia Rizikov. Grâce à une subvention du Conseil des arts du Canada en 2018, la nouvelle génération de Piano Six a repris ses activités dans les communautés rurales et éloignées du Canada.

David Jalbert

Lecture supplémentaire

  • Ingraham, Mary. "The making of Canada's Piano Six," Classical Music Magazine, Sept 1996

    Jennings, Sarah. "Grand piano!" The Financial Post, 30 Nov 1996