Piccinini, Marina

Marina Piccinini. Flûtiste (Madison, Wisc., 10 mars 1963). B.Mus. et M.Mus. (Juilliard) 1985. Elle grandit à Saint-Jean, T.-N., puis étudia deux ans à l'Université de Toronto, avec Jeanne Baxtresser. En 1980, elle fut pendant six mois l'élève de Günther Rumpel, à Zürich.

Piccinini, Marina

Marina Piccinini. Flûtiste (Madison, Wisc., 10 mars 1963). B.Mus. et M.Mus. (Juilliard) 1985. Elle grandit à Saint-Jean, T.-N., puis étudia deux ans à l'Université de Toronto, avec Jeanne Baxtresser. En 1980, elle fut pendant six mois l'élève de Günther Rumpel, à Zürich. En 1982, elle partit à New York, où Julius Baker fut son professeur (Juilliard School). Elle a remporté de nombreux concours dont, en 1986, le Concours national des jeunes interprètes de la SRC et la Concert Artists Guild International New York Competition (premier prix). En 1991, elle devint la première flûtiste à gagner la bourse Avery Fisher (É.-U.). On l'a entendu sur les ondes de la SRC et dans des émissions de radio en Allemagne de l'Ouest et à New York. Récitaliste au Canada, en Suisse, à New York, à Tokyo et au Marlboro Festival, elle a joué avec l'Orchestre philharmonique de Calgary, l'Orchestre symphonique de Vancouver et l'Orchestre de chambre de Berne, entre autres. Elle effectua une tournée européenne en 1987 et fit ses débuts londoniens durant la saison 1987-88. Piccinini a créé le Concertino pour flûte de Gary Kulesha avec la Wind Symphony de l'Université de Toronto (1981), A Sonnet for Laura de Peter Paul Koprowski (1989) et Pan Dreams de Jon Kimura Parker (1990). En 1985, elle participa à deux enregistrements d'oeuvres de James Cohn, Four Sonatas with Piano (XNLT Music LP-1) et Music for 3,4, and 5 Winds (XNLT Music LP-2). En 1987, elle créa le Concerto pour flûte et cordes de Michael C. Baker, oeuvre qu'elle a aussi enregistrée avec l'Orchestre de la SRC à Vancouver (1988, CBC SMCD-5107). En 1991, elle vivait à New York. Elle a épousé le pianiste Andreas Haefliger.