Pissenlit

Cette plante originaire d'Europe est devenue une PLANTE NUISIBLE tenace des jardins et des fermes. Cependant, ses fleurs jaune or fournissent du nectar à de nombreux insectes pollinisateurs, et ses achaines, de la nourriture pour beaucoup d'oiseaux. Une grande partie de la plante est comestible.

Pissenlit
Cette plante indig\u00e8ne d'Europe est devenue une mauvaise herbe tenace au Canada (illustration de Claire Tremblay).

Pissenlit

Le pissenlit est une plante herbacée vivace, de la familles des Composées ou des Astéracées. Le nom vernaculaire (ou « commun ») anglais, « dandelion » est une déformation du français, « dent de lion ». On en a identifié plus de 1000 espèces. Comme le pissenlit se reproduit sans avoir recours à la fertilisation croisée, d'innombrables variétés se sont développées. Le pissenlit officinal (Taraxacum officinale) porte beaucoup de noms : dent-de-lion, florion d'or, laitue des chiens (Terre-Neuve) et pissenlit (Québec). Chaque fleur (fleur composée) mature produit environ 180 achaines (fruit sec à graine unique) qui se dispersent par le vent. Le pissenlit préfère les endroits herbeux et humides, et les lieux remaniés. On le trouve du niveau de la mer jusqu'en altitude subalpine.

Cette plante originaire d'Europe est devenue une PLANTE NUISIBLE tenace des jardins et des fermes. Cependant, ses fleurs jaune or fournissent du nectar à de nombreux insectes pollinisateurs, et ses achaines, de la nourriture pour beaucoup d'oiseaux. Une grande partie de la plante est comestible. Les feuilles riches en vitamine A, en fer, en phosphore, en calcium et en potassium, font partie des meilleures sources connues de cuivre. Intéressant pour ses propriétés médicinales, le pissenlit a été employé comme diurétique et comme remède contre les désordres du foie, l'anémie, l'eczéma et pour stimuler la digestion.


En savoir plus

Liens externes