Plamondon, Lucien

Lucien Plamondon. Violoncelliste, professeur (Paris, v. 1907). Il étudia le violoncelle au Cons. de Paris avec Francis Touche et se produisit comme soliste aux concerts Touche et à l'OS de Paris.

Plamondon, Lucien

Lucien Plamondon. Violoncelliste, professeur (Paris, v. 1907). Il étudia le violoncelle au Cons. de Paris avec Francis Touche et se produisit comme soliste aux concerts Touche et à l'OS de Paris. Violoncelle solo de l'orchestre des CSM (OSM) à sa fondation, il joua avec cet ensemble le Concerto de Schumann le 29 novembre 1935. Marcel Valois écrivit alors : « Son jeu porte la marque de la plus sûre autorité. C'est un artiste probe et sincère » (La Presse, 30 novembre 1935). En 1936, il exécuta le Concerto d'Elgar avec le Montreal Orchestra. Membre de la Société de musique de chambre Euterpe et (1928-30) du Quatuor à cordes Durieux, il donna en outre de nombreux concerts à la CCR puis à la SRC. Il fit une tournée canadienne avec son père Rodolphe en 1930. La même année, il créa la Sonate de Rodolphe Mathieu à l'hôtel Windsor de Montréal avec le compositeur au piano. En 1940, il fut violoncelliste dans l'orchestre d'Erno Rapee au Radio City Music Hall à New York. Plus tard, il fut membre de l'Orchestre symphonique de Québec et (v. 1953) professeur au CMQ. On ignore s'il poursuivit ensuite sa carrière musicale. Au nombre de ses élèves figurent Pierre Bernier (voir famille Bernier), Marcel Saint-Cyr et Cécile Lanneville (Prix d'Europe 1963), à laquelle il a cédé son Maggini.

Voir aussi Rodolphe, ainsi que Arthur, Ernest-Gill, respectivement frère et neveu du Rodolphe, et Luc, un parent éloigné. Ont aussi été actifs, mais à un degré moindre, Antoine, Petrus, Geneviève, Guy, René, Gérard et Jean-Paul.