Prix de musique Polaris

Le Prix de musique Polaris, créé par Steve Jordan en 2006, est remis annuellement à un artiste ou à un groupe ayant produit le meilleur album complet.Chaque année, le Prix de musique Polaris est décerné au meilleur album canadien de longue durée tel que déterminé par un jury formé de professionnels de l’industrie de la musique. Fondé en 2006 par Steve Jordan, un ancien directeur de maison de disques, le Prix de musique Polaris est étroitement associé au Mercury Prize du Royaume-Uni : tous les styles de musique contemporaine sont éligibles, et les albums sont jugés uniquement sur leur mérite artistique, sans égard à leurs ventes ou à leur étiquette. Le gagnant est annoncé au Gala de remise du Prix de musique Polaris qui a lieu en septembre à Toronto. À ses débuts, la récompense en argent est de 20 000 $. En 2011, il passe à 30 000 $ et à 50 000 $ en 2015. Il n’est pas rare que les artistes retenus jouent lors du Gala qui est diffusé en direct sur les ondes de CBC Radio 3 et sur YouTube.

Prix de musique Polaris

Processus de sélection

Les artistes et leurs représentants n’ont pas le droit de soumettre un album. Chaque année, le conseil d’administration du Prix de musique Polaris constitue un jury composé de près de 200 journalistes musicaux, de télédiffuseurs, de blogueurs et d’universitaires de partout au Canada afin qu’ils sélectionnent les nommés. Chaque membre du jury recommande cinq albums canadiens sortis au cours de l’année précédente. La vente d’albums n’est pas prise en compte, contrairement aux prix Juno dont les nommés dans huit catégories sont en partie déterminés par les chiffres de vente.

Une longue liste de 40 nommés, dévoilée en juin, est réduite à dix artistes retenus. La sélection finale est dévoilée en juillet. (La liste des artistes retenus est rendue publique depuis la fondation du Prix en 2006, et la longue liste depuis 2008). Un second jury formé de onze membres (le grand jury) se rencontre à huis clos durant le Gala qui a lieu en septembre pour déterminer le gagnant. Le grand jury réduit la courte liste de dix albums à cinq, puis à trois et enfin, à un. Le gagnant est annoncé au Gala.

Prix en argent et commanditaires

Au départ, le prix en argent est de 20 000 $. En 2011, il passe à 30 000 $ et en 2015, à 50 000 $. Aussi en 2015, le prix en argent remis aux artistes retenus passe de 2 000 $ à 3 000 $. En 2018, les commanditaires du Prix sont Sirius Satellite Radio, le gouvernement du Canada, FACTOR, Slaight Music, le Fonds Radio Starmaker, MuchMusic, la brasserie Steam Whistle et l’hôtel Drake.

Autres initiatives

En 2006 et 2007, Warner Music Canada lance des compilations sur lesquelles figurent des chansons tirées des albums retenus. En 2009, le conseil d’administration du Prix annonce un partenariat avec MusiCompte, un organisme caritatif, afin d’encourager l’éducation musicale au Canada. En 2015, le Prix lance le Prix du Patrimoine Polaris de la famille Slaight. Essentiellement un temple de la renommée, le Prix du Patrimoine « honore annuellement cinq albums des cinq décennies qui précèdent le lancement du Prix de musique Polaris en 2006 ».

Portée et réponse critique

On attribue au Prix de musique Polaris le rayonnement de la musique indépendante canadienne tant à l’échelle nationale qu’internationale. Même si la liste des artistes retenus a fait l’objet de critiques pour être surtout composée d’albums anglophones et pour exclure certains styles comme le classique et le jazz, elle est aussi louée pour attirer l’attention sur plusieurs des artistes en nomination.

Nommés et gagnants

2006

Final Fantasy, He Poos Clouds (gagnant)

Broken Social Scene, Broken Social Scene

Cadence Weapon, Breaking Kayfabe

The Deadly Snakes, Porcella

Sarah Harmer, I’m a Mountain

K’naan, The Dusty Foot Philosopher

Malajube, Trompe-l’œil

Metric, Live It Out

The New Pornographers, Twin Cinema

Wolf Parade, Apologies to the Queen Mary

2007

Patrick Watson, Close to Paradise (gagnant)

Arcade Fire, Neon Bible

The Besnard Lakes, The Besnard Lakes Are the Dark Horse

The Dears, Gang of Losers

Julie Doiron, Woke Myself Up

Feist, The Reminder

Junior Boys, So This Is Goodbye

Miracle Fortress, Five Roses

Joel Plaskett Emergency, Ashtray Rock

Chad VanGaalen, Skelliconnection

2008

Caribou, Andorra (gagnant)

Black Mountain, In the Future

Basia Bulat, Oh, My Darling

Kathleen Edwards, Asking for Flowers

Holy F–k, LP

Plants and Animals, Parc Avenue

Shad, The Old Prince

Stars, In Our Bedroom After the War

Two Hours Traffic, Little Jabs

The Weakerthans, Reunion Tour

2009

F—ked Up, The Chemistry of Common Life (gagnant)

Elliot Brood, Mountain Meadows

Great Lake Swimmers, Lost Channels

Hey Rosetta!, Into Your Lungs

K’naan, Troubadour

Malajube, Labyrinthes

Metric, Fantasies

Joel Plaskett, Three

Chad VanGaalen, Soft Airplane

Patrick Watson, Wooden Arms

2010

Karkwa, Les Chemins de verre (gagnant)

                The Besnard Lakes, The Besnard Lakes Are the Roaring Night

Broken Social Scene, Forgiveness Rock Record

Caribou, Swim

Dan Magnan, Nice, Nice, Very Nice

Owen Pallett, Heartland

Radio Radio, Belmundo Regal

The Sadies, Darker Circles

Shad, TSOL

Tegan and Sara, Sainthood

2011

Arcade Fire, The Suburbs (gagnant)

Austra, Feel It Break

Braids, Native Speaker

Destroyer, Kaputt

Galaxie, Tigre et diésel

Hey Rosetta!, Seeds

Ron Sexsmith, Long Player Late Bloomer

Colin Stetson, New History Warfare Vol. 2: Judges

Timber Timbre, Creep On Creepin’ On

The Weeknd, House of Balloons

2012

Feist, Metals (gagnant)

Cadence Weapon, Hope in Dirt City

Cold Specks, I Predict a Graceful Expulsion

Drake, Take Care

Kathleen Edwards, Voyageur

F—ked Up, David Comes to Life

Grimes, Visions

Handsome Furs, Sound Kapital

Japandroids, Celebration Rock

Yamantaka // Sonic Titan, YT//ST

2013

Godspeed You! Black Emperor, Allelujah! Don’t Bend! Ascend! (gagnant)

Zaki Ibrahim, Every Opposite

Metric, Synthetica

METZ, METZ

Purity Ring, Shrines

Colin Stetson, New History Warfare Vol. 3: To See More Light

Tegan and Sara, Heartthrob

A Tribe Called Red, Nation II Nation

Whitehorse, The Fate of the World Depends on This Kiss

Young Galaxy, Ultramarine

2014

Tanya Tagaq, Animism (gagnant)

Arcade Fire, Reflektor

Basia Bulat, Tall Tall Shadow

Mac DeMarco, Salad Days

Drake, Nothing Was the Same

Jessy Lanza, Pull My Hair Back

Owen Pallett, In Conflict

Shad, Flying Colours

Timber Timbre, Hot Dreams

Yamantaka // Sonic Titan, UZU

2015

Buffy Sainte-Marie, Power in the Blood (gagnant)

Alvvays, Alvvays

BadBadNotGood & Ghostface Killah, Sour Soul

Braids, Deep in the Iris

Caribou, Our Love

Jennifer Castle, Pink City

Drake, If You’re Reading This It’s Too Late

Tobias Jesso Jr., Goon

The New Pornographers, Brill Bruisers

Viet Cong, Viet Cong

2016

Kaytranada, 99.9% (gagnant)

Black Mountain, IV

Basia Bulat, Good Advice

Grimes, Art Angels

Carly Rae Jepsen, E•MO•TION

Jessy Lanza, Oh No

PUP, The Dream Is Over

Andy Shauf, The Party

U.S. Girls, Half Free

White Lung, Paradise

2017

Lido Pimienta, La Papessa (gagnant)

A Tribe Called Red, We Are Halluci Nation

BADBADNOTGOOD, IV

Leonard Cohen, You Want It Darker

Gord Downie, Secret Path

Feist, Pleasure

Lisa LeBlanc, Why You Wanna Leave, Runaway Queen?

Tanya Tagaq, Retribution

Leif Vollebekk, Twin Solitude

Weaves, Weaves

2018

Jeremy Dutcher, Wolastoqiyik Lintuwakonawa (gagnant)

Alvvays, Antisocialites

Jean-Michel Blais, Dans ma main

Daniel Caesar, Freudian

Pierre Kwenders, MAKANDA at the End of Space, the Beginning of Time

Hubert Lenoir, Darlène

Partner, In Search of Lost Time

Snotty Nose Rez Kids, The Average Savage

U.S. Girls, In a Poem Unlimited

Weaves, Wide Open