Population active

Il s'agit là d'une définition technique pour les besoins de la collecte de données statistiques. On l'a raffinée et modifiée au fil des ans pour des raisons d'ordre pratique et pour traduire les changements sociaux et économiques.

Le terme « population active » désigne l'ensemble de la population adulte disponible sur le marché du travail à un moment donné. Statistique Canada la définit ainsi : « Partie de la population civile hors institution âgée de 15 ans et plus qui avait un emploi ou était au chômage durant la semaine de référence (semaine de l'enquête sur la population active). » Les personnes ayant un emploi comprennent toutes celles qui travaillent, à plein temps ou mi-temps, et celles qui auraient été au travail n'eut été de la maladie, d'une incapacité, de responsabilités familiales, du mauvais temps, de conflits de travail ou de vacances. Les chômeurs comprennent les personnes sans emploi qui en cherchent un, celles qui sont disponibles mais qui ne cherchent pas de travail parce qu'elles ont été mises à pied temporairement et s'attendent à retourner au travail au même endroit, celles qui sont mises à pied pendant moins de six mois et qui sont disponibles, et celles qui n'ont pas cherché d'emploi dans les quatre semaines précédentes mais qui ont un emploi qui les attend dans moins de quatre semaines.

Il s'agit là d'une définition technique pour les besoins de la collecte de données statistiques. On l'a raffinée et modifiée au fil des ans pour des raisons d'ordre pratique et pour traduire les changements sociaux et économiques. Par exemple, dans la première moitié du XXe siècle, on incluait dans la population active toutes les personnes de 10 ans et plus. En 1941, cet âge est passé à 14 ans, puis à 15 ans en 1961 pour tenir compte du déclin de l'économie agricole.

La taille de la population active est en fonction de la taille de la population adulte (population potentiellement active) et de la proportion de cette population qui est disposée et apte à travailler (population active réelle). Elle est calculée à partir d'un sondage mensuel auprès de 52 000 ménages totalisant 96 000 répondants partout au Canada. Ce sondage permet entre autres de calculer le taux de chômage et le taux d'emploi ainsi que de déterminer les raisons qui poussent les particuliers à quitter la population active. La proportion de la population adulte appartenant à la population active constitue le taux d'activité, lequel peut varier selon les régions et des facteurs démographiques comme l'âge ou le sexe.