Port Hood

Port Hood, localité non const. de la Nouvelle-Écosse, chef-lieu du comté d'Inverness. Port Hood est située en bordure du DÉTROIT DE NORTHUMBERLAND, dans l'île du Cap-Breton, à 45 km au nord-est de la levée de Canso.

Port Hood, localité non const. de la Nouvelle-Écosse, chef-lieu du comté d'Inverness. Port Hood est située en bordure du DÉTROIT DE NORTHUMBERLAND, dans l'île du Cap-Breton, à 45 km au nord-est de la levée de Canso. Les Micmacs nomment d'abord l'endroit Kag-weam-kek (« barre de sable »). Les Français le rebaptisent ensuite Juste-au-Corps. Ils y construisent des bateaux pour leur commerce avec Terre-Neuve et y taillent de la pierre pour LOUISBOURG et les forts des Antilles françaises. Quand les Britanniques acquièrent le contrôle de l'île du Cap-Breton en 1763, chacun de leurs arpenteurs, Samuel HOLLAND et Joseph DESBARRES, nomme le site. Holland le nomme Port Barrington en l'honneur du ministre de la guerre d'Angleterre, le vicomte Barrington, mais le nom retenu est celui que choisit DesBarres en l'honneur de Samuel Hood, un commandant de la marine britannique.

Les premiers colons français signalent l'existence de gisements de charbon, mais leur exploitation se révèle décevante. La pêche apporte la prospérité à la région, de 1850 à 1871, mais l'économie décline ensuite en raison de l'expiration du traité conclu avec les États-Unis. Les programmes du gouvernement fédéral des années 1960 permettent une relance de l'industrie. En plus de jouer un rôle administratif, Port Hood est un centre de services pour les communautés environnantes d'agriculteurs et de pêcheurs.