Powell River Academy of Music

Powell River Academy of Music. École de musique sans but lucratif située à Powell River, C.-B., et fondée en 1980 par Don James (qui en était toujours le directeur musical) et les conseils d'administration du Boys' Choir, du Girls' Choir et du Youth Choir de Powell River.

Powell River Academy of Music

Powell River Academy of Music. École de musique sans but lucratif située à Powell River, C.-B., et fondée en 1980 par Don James (qui en était toujours le directeur musical) et les conseils d'administration du Boys' Choir, du Girls' Choir et du Youth Choir de Powell River. Constituée en société en 1982. Hôte de la International Choral Kathaumixw.

Contexte
The Powell River Academy of Music est issue d'un programme de chorale pour jeunes actif entre 1974 et 1981. Ce programme comprend la Powell River Boy's Choir qui est formée en 1974 par Ken Peterson (chef d'orchestre), Don James (accompagnateur) et Harold Carson; la Powell River Girl's Choir fondée en 1977 et la Powell River Youth Choir, fondée en 1980. D'autres groupes choraux sont fondés après la fondation de l'académie, y compris les Academy Singers (1984) et l'Academy Chamber Choir (1995).

Consacrée à la musique chorale, l'académie dispense aussi des cours privés (interprétation instrumentale et vocale, notions élémentaires de musique) et offert un programme pour jeunes enfants basé sur les méthodes Kodály et Orff. De l'église anglicane Saint David's, l'école fut relogée en 1987 dans un bâtimentsitué à Timberlake Park puis, en 1990, à la J.C. Hill School.

Philosophie

L'académie accepte des étudiants de tous les âges et de tous les niveaux et favorise l'excellence en musique, en danse et en théâtre par le biais de l'enseignement ainsi que la visibilité de l'excellence en matière de performance. Elle vise la communauté en entier dans son objectif d'éducation culturelle. L'académie donne une valeur particulière au village de Powell River. Il semble que chacun y chante ou joue d'un instrument. (Vancouver Sun , 2004).

Inscription

L'académie a grandi. Simple chorale à ses débuts, elle devient une école d'arts de la scène qui englobe la musique, la danse et le théâtre et compte 700 inscriptions et 28 facultés. L'école de ballet s'enorgueillit d'une inscription de 250 étudiants.

Représentations publiques

Le programme choral, qui met en jeu cinq chœurs bénéficie de la participation continue d'enfants, de jeunes et d'adultes. Connus internationalement, le Boys' Choir et le Girls' Choir effectuent en 1988 une tournée en Europe - Paris, Vienne, Budapest, Pécs (Hongrie) et Völkermarkt (Autriche). Le succès remporté par l'école dans ce domaine l'amène à créer l'International Choral Kathaumixw (1984). Les chorales de l'académie font 26 tournées de concerts à l'étranger et passent à la TV et dans des émissions radiophoniques au Canada, aux États-Unis, au Mexique, en Autriche, en Pologne, en Italie, en France, en Espagne, en Hongrie, au Venezuela, en Russie, en République Tchèque, en Grande-Bretagne, en Finlande et au Japon. Elles participent également à des compétitions de chorales d'amateurs à la SCR et à la BBC. En 2004, l'académie crée la Symphony Orchestra Academy of the Pacific qui compte 88 musiciens provenant de 16 pays.

Prix, bourses et activités spéciales

Au fur et à mesure que l'académie connaît une croissance, elle élabore son propre programme estival et sa propre série de concerts. En 1982, le directeur musical, Don James, invite Dal Matterson à présider le festival choral international de Powell River. Un comité est formé et la première chorale internationale Kathaumixw voit le jour en 1984. Kathaumixw, nommée d'après un terme salish qui signifie « rassemblement de personnes provenant d'un grand nombre de nations », est maintenant reconnu à l'échelle internationale et est l'un des plus importants festivals choraux. Il fonctionne grâce à de grosses subventions accordées par Héritage Canada. En 1994, Peter Taylor dirige le premier Vocal Jazz Summit, réunissant des ensembles d'écoles secondaires et de collèges et des artistes internationaux de jazz dans le cadre d'une fin de semaine de concerts et d'ateliers. Au cours de l'été 2000, l'académie lance son premier Festival Powell River, mettant en vedette des artistes internationaux et locaux. L'académie offre également des bourses chaque année aux étudiants exceptionnels.

Le directeur de l'académie, Donald Wesley James, chef de chœur et pianiste (Enderby, C.-B., 6 août 1946; A.R.C.T. 1965, B.A., Université Pacific de Seattle, 1970, M.Mus., Washington, 1972), fut nommé membre de l'Ordre du Canada en 1990.

Bibliographie

Don JAMES, « The Choral program at Powell River Academy of Music », Anacrusis, II (hiv. 1983).

Daphne BRAMHAM, « Horn in hand, you'd feel at home in Powell River: Coastal town builds a reputation for musical communion on an international scale », Vancouver Sun (3 juillet 2004).

Daphne BRAMHAM, « A Jamesian feat of global size: An isolated mill town's global sound of music is largely due to one teacher's arrival en 1972 », Vancouver Sun (8 juillet 2004).


Lecture supplémentaire

  • James, Don. 'The choral program at Powell River Academy of Music,' Anacrusis, vol 2, Winter 1983.

    Bramham, Daphne. 'Horn in hand, you'd feel at home in Powell River: Coastal town builds a reputation for musical communion on an international scale,' Vancouver Sun, 3 July 2004.

    Bramham, Daphne. 'A Jamesian feat of global size: An isolated mill town's global sound of music is largely due to one teacher's arrival in 1972,' Vancouver Sun, 8 July 2004.