Princess Patricia's Canadian Light Infantry Band

Princess Patricia's Canadian Light Infantry Band. Musique constituée en 1919 sous la direction du capitaine Thomas William James et basée à Winnipeg de 1920 à 1939.

Princess Patricia's Canadian Light Infantry Band

Princess Patricia's Canadian Light Infantry Band. Musique constituée en 1919 sous la direction du capitaine Thomas William James et basée à Winnipeg de 1920 à 1939. Elle se fit remarquer en 1924 à la British Empire Exhibition à Wembley, Londres, et donna une série de concerts dans les principaux théâtres londoniens. Elle présenta également un concert sur les ondes depuis les studios de radio de Savoy Hill. De retour à Winnipeg, la musique eut le privilège d'accueillir Serge Rachmaninov, qui la dirigea dans une transcription de son Prélude en do dièse mineur. Lorsque James prit sa retraite en 1936, il fut remplacé par des chefs intérimaires jusqu'à ce que le lieutenant A.L. Streeter assume la direction en 1939, mais l'ensemble se démembra peu après à cause de l'appel aux armes de la Deuxième Guerre mondiale.

En 1950, la musique fut réorganisée à Calgary (plusieurs membres furent nouvellement recrutés en Angleterre et aux Pays-Bas) sous la direction du capitaine A. Brown et, en 1953, elle se rendit en Corée et au Japon. La même année, le capitaine F.M. McLeod devint dir. mus. et, en 1954, la musique se produisit aux Jeux de l'Empire à Vancouver. Au cours d'une tournée officielle en Allemagne avec la Brigade canadienne (1957-59), l'ensemble, sous la direction du capitaine Herbert A. Jeffrey (dir. de 1957 à 1964), joua aussi aux Pays-Bas en 1958 à l'occasion de la visite officielle de la reine Elizabeth. L'année suivante, il se rendit à la bande de Gaza et joua pour les troupes cantonnées à cet endroit. En 1959 également, elle devint la première musique canadienne à participer au Royal Tournament en Angleterre. À son retour d'Europe, la musique fut basée à Edmonton (1959-68) sous la direction du capitaine George Naylor (Scarborough, Angleterre 24 mai 1930 - Edmonton 2 mars 2007). Puis elle fut relogée à Calgary en 1968 où elle fusionna avec la Lord Strathcona Horse Regimental Band.

En 1967, elle se produisit au Grand National Tattoo à Victoria et Vancouver et à l'Expo 67, et fit une tournée de l'Alberta. Elle retourna en Europe pour de brèves tournées en 1969, 1970 et 1973. La musique se fit entendre régulièrement au défilé du Stampede de Calgary et elle fut choisie en 1976, de même que la Musique du Royal 22e régiment, pour représenter le Canada au défilé du Tournament of Roses à Pasadena, Cal. En 1978, elle joua lors de l'ouverture des Jeux du Commonwealth à Edmonton en présence de la reine Elizabeth II. Pendant ses premières années à Calgary, la musique connut la direction des capitaines P.A. Medcalf (1968-69), J. Dowell (1969-72) et Leonard Camplin (1972-78), à qui succéda le major Jean-F. Pierret (1978-80). Dirigée ensuite par le capitaine R. Swaneveld (1980-84), la musique se produisit à Ottawa pour la cérémonie de la relève de la garde. Immédiatement après l'arrivée du capitaine Jean Montminy, dir. mus. de 1984 à 1987, l'ensemble effectua une tournée en France et en Belgique. Sous la direction du capitaine D. Embree (1987-90), la musique entreprit aussi des tournées en Europe, dont une visite à Vimy Ridge. Le point saillant de la période d'exercice d'Embree fut une tournée d'un mois et demi à titre d'ensemble invité du « Tattoo » de l'armée australienne pour les célébrations du bicentenaire de l'Australie. La musique participa aussi aux cérémonies commémoratives du 45e anniversaire de la libération de la Hollande. En 1990, le capitaine D. Jones assuma la direction musicale et le commandement de la musique, laquelle retourna en Europe en 1991.


Lecture supplémentaire

  • 'Regimental Band,' The Patrician, vol 20, 1967

    'Regimental Band: a brief history,' ibid, vol 26, 1973