Princeton

Princeton, ville de la Colombie-Britannique; population 2677 (recens. 2006), 2610 (recens. 2001); constituée en 1978. Princeton est située au confluent des rivières Tulameen et Similkameen, à 114 km à l'ouest de PENTICTON.
Princeton, ville de la Colombie-Britannique; population 2677 (recens. 2006), 2610 (recens. 2001); constituée en 1978. Princeton est située au confluent des rivières Tulameen et Similkameen, à 114 km à l'ouest de PENTICTON.


Princeton, ville de la Colombie-Britannique; population 2677 (recens. 2006), 2610 (recens. 2001); constituée en 1978. Princeton est située au confluent des rivières Tulameen et Similkameen, à 114 km à l'ouest de PENTICTON. D'abord connu sous le nom de Vermilion ou de Red Earth Forks, l'endroit est aussi appelé Similkameen et Allisons, en souvenir du premier pionnier, John Fall Allison.

Historique

Princeton devient un point d'arrêt sur le sentier menant de Fort Colvile à Fort Hope, après la signature du TRAITÉ DE L'OREGON. Allison y construit un ranch en 1859, où il vit jusqu'en 1900, et découvre du charbon et du cuivre dans la région. James DOUGLAS fait établir en 1860 les plans d'une ville qu'il dénomme Princeton afin de commémorer la visite du prince de Galles (le futur Édouard VII) en Amérique du Nord britannique.

La région est fière de posséder une longue histoire d'EXPLOITATION MINIÈRE, qui remonte à la ruée vers l'or de Rock Creek dans les années 1860 et qui a amené de nombreux mineurs en quête de pépites aurifères dans les ruisseaux. L'importante grève de 1885 à 1890 entraîne jusqu'à 8000 travailleurs, dont de nombreux CHINOIS, à destination de Granite Creek. On extrait le cuivre de 1878 à 1957 et le charbon, de 1898 à 1950. Un des événements clé est l'arrivée des compagnies de chemin de fer Great Northern et Canadien Pacifique, qui permet d'ouvrir la voie Coquihalla-Kettle Valley menant à VANCOUVER. La Nickel Plate Mine d'HEDLEY, à proximité, profite aussi de la ville. En 1949, l'ouverture de la route Hope-Princeton, à l'est de laquelle se trouve Princeton, permet de contrebalancer les fermetures de mines. Une brasserie, établie en 1903, ferme aussi ses portes en 1961.

Situation actuelle

Le tourisme, l'agriculture et l'élevage ranch s'ajoutent à l'économie de la ville. L'exploitation forestière, entreprise dès le début, et la fusion, en 1976, de plusieurs petites scieries en une seule grande scierie est l'empoyeur principal de la ville.