Pro Organo

Pro Organo. Société sans but lucratif fondée à Saint-Hyacinthe en 1970, afin de faire mieux connaître au Québec l'orgue et son répertoire par la présentation de récitals par des organistes de renom ainsi que des jeunes au début de leur carrière.

Pro Organo

Pro Organo. Société sans but lucratif fondée à Saint-Hyacinthe en 1970, afin de faire mieux connaître au Québec l'orgue et son répertoire par la présentation de récitals par des organistes de renom ainsi que des jeunes au début de leur carrière. Subventionnée principalement par le MACQ, Pro Organo regroupe des centres dans différentes villes. Les centres sont cependant autonomes au plan juridique comme au plan des activités mais des liens d'entraide mutuelle sont maintenus entre eux.

À l'initiative de l'organiste Jean Morissette, un comité central fut d'abord constitué en 1970, incluant, en plus de ce dernier, les organistes Jacques Desroches, Réjean Poirier et Paul Vigeant ainsi que le facteur d'orgues Guy Thérien. Outre un centre à Saint-Hyacinthe, on inaugura la même année les centres de Saint-Jean et Joliette puis, en 1971, ceux de Trois-Rivières et Varennes. En 1990, seuls les centres de Trois-Rivières (Pro-Organo Mauricie Inc.), Joliette (Pro-Organo Lanaudière Inc.) et Saint-Hyacinthe (Société culturelle Pro-Organo Saint-Hyacinthe Inc.) étaient actifs et présentaient chacun environ quatre récitals par saison. Le comité central fut dissous en 1973.

Incorporé en 1973, Pro-Organo Mauricie fut mis sur pied notamment par Noëlla Genest et Jean Girouard, qui fut prés. de 1971 à 1973, suivi de Fernand Beaudet (1973-74), Jean Thiffault (1974-76), Louis-Georges Pérusse (1976-78), Camille Langis (1978-80), Louis Lebrun (1980-83) et Raynald Giroux (1983 -). Pro-Organo Lanaudière fut incorporé en 1975. Son premier prés. fut Jacques Desroches (1970-72) à qui succédèrent Éliette Martineau (1972-77), Yvette Roy (1977-83), Marie Hivon (1984-86), Luc Beauséjour (1987-88) et Rolande Melançon (1989 -). Les concerts de ce centre se distinguent par la présence, aux côtés des organistes, de solistes ou groupes instrumentaux divers. En 1978, le centre régional de Saint-Hyacinthe s'incorpora. Il eut comme présidents Paul Vigeant (1970-71) et Jean Morissette (1971 -).

Parmi les nombreux organistes québécois qui ont participé aux récitals Pro Organo se trouvent Gaston Arel, Denis Bédard, Raymond Daveluy, Jacques Desroches, Sylvain Doyon, Noëlla Genest, Lucienne L'Heureux-Arel, Bernard et Mireille Lagacé, Jean Morissette, Hélène Panneton, Bernard Piché, Réjean Poirier, Michelle Quintal, Denis Regnaud et Paul Vigeant. Des organistes étrangers ont aussi été invités, notamment Gillian Weir qui joua à la basilique Notre-Dame-du-Cap en janvier 1979.


Lecture supplémentaire

  • Quintal, Michelle. 'L'Orgue hors Montréal et Québec,' J de musique ancienne, vol 7, Dec 1985