Procure générale de musique Ltée

Procure générale de musique Ltée. Commerce de musique établi à Québec par Omer Létourneau qui, après avoir apporté son aide à la maison Gauvin & Courchesne fondée en 1914 par l'impresario J.-A.
Procure générale de musique Ltée. Commerce de musique établi à Québec par Omer Létourneau qui, après avoir apporté son aide à la maison Gauvin & Courchesne fondée en 1914 par l'impresario J.-A.


Procure générale de musique Ltée

Procure générale de musique Ltée. Commerce de musique établi à Québec par Omer Létourneau qui, après avoir apporté son aide à la maison Gauvin & Courchesne fondée en 1914 par l'impresario J.-A. Gauvin et le violoncelliste Hermann Courchesne, en devint l'acquéreur en 1934 et lui donna sa raison sociale actuelle. L'entreprise occupait alors un local place d'Youville, au-dessus du magasin Lindsay. Travaillant en collaboration avec son fils Paul, Omer Létourneau offrait un choix de musique imprimée ainsi que des instruments à cordes et à vent. Il mit aussi sur pied les Éditions de la Procure générale de musique Enrg., où furent publiées bon nombre de ses oeuvres en plus de quelques pièces de J.-Arthur Bernier, François Brassard, Léon Destroismaisons et Joseph Vézina. L'édition de partitions et de traités pédagogiques se poursuivit jusque vers le milieu des années 1940, mais le commerce au détail constitua toujours l'activité principale de la maison. La Procure emménagea en 1945 dans des locaux rue d'Aiguillon et Edwin Bélanger, gendre de Létourneau, en devint propriétaire en 1966. La musique populaire imprimée fut mise en vente à cette époque. Après un incendie en 1977, l'établissement s'installa sur la côte d'Abraham puis, en 1990, rue Saint-André est.


Lecture supplémentaire

  • Hémond, Élaine. 'La Procure générale de musique: la tradition de la musique en feuille,' Musicien québécois, vol 1, 15 Aug -15 Oct 1989