Pseudoscorpion

Pseudoscorpion et « faux scorpion » sont les noms communs de minuscules créatures de la classe ARACHNIDA, ordre des Pseudoscorpions (ou Pseudoscorpionida). Ils ont l'air de SCORPIONSminiatures (auxquels ils sont apparentés) mais n'ont pas de queue ni de dard.

Pseudoscorpion

Pseudoscorpion et « faux scorpion » sont les noms communs de minuscules créatures de la classe ARACHNIDA, ordre des Pseudoscorpions (ou Pseudoscorpionida). Ils ont l'air de SCORPIONSminiatures (auxquels ils sont apparentés) mais n'ont pas de queue ni de dard.

Description
Les pseudoscorpions adultes ont une longueur de 2 à 8 mm et leur couleur varie entre le blanc et le brun foncé. Le corps est aplati et en forme de poire. Ils ont quatre paires de pattes et une paire de longs pédipalpes - souvent plus longs que l'animal lui-même - avec des extrémités semblables à des pinces qui sont utilisées pour capturer la nourriture (petits insectes et mites). Les bouts des pinces possèdent des ouvertures vers des glandes à venin. Ils ont quatre, deux ou aucun ocelle (yeux simples) mais comptent davantage sur les longs et sensibles poils de leurs corps et de leurs membres. Les glandes séricigènes de leurs chélicères (structure semblable à une mâchoire) produisent de la soie utilisée pour faire des nids d'hivernage et pour transférer du sperme.

Espèces et aire de répartition
À travers le monde, il y a environ 3000 espèces connues et probablement moins de 50 espèces au Canada. Ils préfèrent les habitats sombres et humides tels que le sol et des couches de feuilles mortes ou les cachettes sous des roches et des bûches. Certains sont phorétiques, ce qui signifie qu'ils utilisent un animal porteur tel que des plus grands arthropodes (surtout des coléoptères) ou certains vertébrés (p.ex., des oiseaux). Il y a plusieurs espèces qui sont presque cosmopolites, ce qui comprend les Chelifer cancroides qui existent dans tout le Canada (sauf dans les territoires).

Reproduction
Les femelles sont fécondées avec un spermatophore (un sac de sperme) et produisent entre 20 et 40 œufs qu'elles transportent sur leur ventre. Lorsque les jeunes blancs naissent, ils restent avec la mère avant de se disperser. L'œuf et la période de dispersion sont séparés d'environ trois semaines. Les jeunes muent trois fois avant de devenir des adultes (jusqu'à 2 ans) et peuvent vivre encore 3 ou 4 ans.


En savoir plus

Lecture supplémentaire

  • C.A. Triplehorn and N.F. Johnson, Borror and DeLong's An Introduction to the Study of Insects (1954; 7th ed 2005); P.A. Meglitsch, Invertebrate Zoology (1967; 3rd ed 1991).