Queens

Queens, municipalité régionale de la Nouvelle-Écosse; pop. 10 917 (recens. 2011), 11 177 (recens. 2006), const. 1996. Queens est située à environ 150 km au sud-ouest d'Halifax.

Queens, municipalité régionale de la Nouvelle-Écosse; pop. 10 917 (recens. 2011), 11 177 (recens. 2006), const. 1996. Queens est située à environ 150 km au sud-ouest d'Halifax. Née en 1996 de la fusion de la ville de LIVERPOOL et de l'ancien comté de Queens (fondé en 1762), la municipalité s'étend approximativement de Port Medway à Port L'Hébert sur le littoral et jusqu'au PARC NATIONAL ET LIEU HISTORIQUE NATIONAL KEJIMKUJIK, à l'intérieur des terres. L'annexe côtière de celui-ci est située à la pointe sud-ouest de Queens. Le comté et la municipalité régionale de Queens ont été nommés en l'honneur de la reine Charlotte, épouse du roi George III.

Les sites archéologiques, notamment les nombreux PÉTROGLYPHES que l'on retrouve à Kejimkujik, témoignent de la forte présence historique d'Autochtones dans cette partie de la Nouvelle-Écosse, lesquels s'en servent entre autres comme route reliant l'océan Atlantique aux côtes de la baie de Fundy. Certains signes indiquent par ailleurs que cette région est utilisée très tôt par des pêcheurs. Puis, dans les années 1760, plusieurs marchands de la Nouvelle-Angleterre s'établissent dans la région de Liverpool. Celle-ci devient vite l'un des plus grands ports de l'Amérique du Nord britannique et, comme Port Medway et Milton, elle est fière de son importante industrie de CONSTRUCTION NAVALE.

De la Révolution américaine à la fin de la Guerre de 1812, Queens est le principal port des navires corsaires qui harcèlent l'ennemi, de la Nouvelle-Angleterre à la mer des Caraïbes. L'avènement des bateaux à vapeur porte un dur coup à l'industrie navale néo-écossaise et entraîne le déclin de nombreux ports, dont celui de Liverpool, à la fin du XIXe siècle. En 1929, une usine de fabrication de papier journal s'implante à Brooklyn : Mersey Paper (aujourd'hui Bowater Mersey) devient vite l'un des plus gros employeurs de la région. Il existe en outre dans le parc Kejimkujik et dans le nord de Queens plusieurs mines d'or abandonnées. Les mines Libby, à Brookfield, exploitées de 1887 à 1906, ont été particulièrement productives.

L'exploitation forestière joue, encore aujourd'hui, un rôle important dans l'économie locale, laquelle s'appuie également sur la pêche, l'agriculture et le tourisme. À Queens, la pêche est surtout axée sur le homard et les pétoncles, tandis que le tourisme tire profit de la présence du parc de Kejimkujik et de son annexe côtière, des plages locales ainsi que d'une remarquable concentration de parcs et d'aires protégées. Liverpool, centre culturel, possède plusieurs sites historiques et musées; on y trouve aussi l'Astor Theatre, qui date de 1902. Queens compte, parmi ses trésors architecturaux, la maison du gardien du Phare de Fort Point, la PERKINS HOUSE et l'ancien hôtel de ville (1901-1902) de Liverpool, ainsi que l'Old Meeting House (1832), à Port Medway. La région de Port Mouton a aussi une longue histoire des plus pittoresques. Elle doit son nom à l'explorateur français Pierre Du Gua de MONTS qui nomma ainsi la baie où, en 1604, il perdit un mouton qui était passé par-dessus bord de son navire.

De nombreux auteurs ont habité à Queens, dont le lauréat d'un Prix du Gouverneur général, Thomas H. RADDALL, et la communauté artistique y est très vivante. Hank Snow et Carroll BAKER, deux musiciens de country et western de renommée internationale, ont des attaches dans des localités de la municipalité régionale.