Quentin Maclean

Quentin Stuart Morvaren Maclean, organiste, compositeur, professeur (né le 14 mai 1896 à Londres, en Angleterre; décédé le 9 juillet 1962 à Toronto, en Ontario).

Quentin Stuart Morvaren Maclean, organiste, compositeur, professeur (né le 14 mai 1896 à Londres, en Angleterre; décédé le 9 juillet 1962 à Toronto, en Ontario). Quentin Maclean est l’un des plus importants organistes au Canada. Il est célèbre pour la diversité de ses intérêts musicaux ainsi que pour son goût, son habileté technique et sa mémoire musicale exceptionnelle. Il connaît un grand succès à titre d’organiste de théâtre dans son Angleterre natale aussi bien qu’au Canada, où il était fréquemment invité à jouer à la radio de la Canadian Broadcasting Casting (CBC). Ses compositions, dont la plupart sont conservées à la Bibliothèque et Archives Canada, sont de style traditionnel et, souvent, de caractère modal.

Formation et début de carrière

Fils du compositeur et chef d’orchestre Alick Morvaren Maclean, Quentin Maclean étudie la musique en Angleterre, auprès de Harold Osmung, Frederick G. Shuttleworth et Sir Richard Terry, de 1904 à 1907; à Vienne, auprès de Hermann Graedener, de 1907 à 1909; et à Leipzig, auprès de Karl Straube (orgue) et de Max Reger (composition), de 1912 à 1914. Pendant la Première Guerre mondiale, il est interné dans un camp de prisonniers à Ruhleben, près de Berlin, où il rencontre sir Ernest MacMillan. En 1919, il travaille comme organiste assistant avec Richard Terry, à la cathédrale de Westminster. Il fait ensuite la tournée des théâtres britanniques avec le journaliste Lowell Thomas, pour qui il exécute la musique d’accompagnement du film‑conférence With Allenby in Palestine.

Carrière en Grande-Bretagne

De 1921 à 1939, il est organiste de théâtre dans de nombreux cinémas anglais. En 1925, il commence à jouer régulièrement à la radio de la British Broadcasting Corporation (BBC). Parmi ses exécutions importantes, mentionnons la première britannique du Concerto pour orgue de Hindemith en 1934, son propre Concerto pour orgue en 1935, l’inauguration de l’orgue de théâtre de la BBC en 1936, ainsi que des centaines de récitals et de programmes de musique de variété.

Carrière au Canada

Il immigre au Canada en 1939 et continue sa carrière d’organiste de théâtre au Shea’s Hippodrome (pendant huit ans) et au Victoria Theatre (pendant deux ans) à Toronto. De 1940 à 1962, il est organiste et maître de chapelle à l’église Holy Rosary, en plus d’enseigner au conservatoire de musique de Toronto (aujourd’hui connu sous le nom de Royal Conservatory of Music) et au St. Michael’s College à l’Université de Toronto. Il est invité régulièrement à la radio de la Canadian Broadcasting Corporation (CBC), où il donne des concerts et joue de la musique de fond pour les pièces de théâtre, les récitals de poésie et les émissions pour enfants. Grâce à sa présence à la radio, il devient l’un des organistes les plus connus au Canada.

Compositions

Tout au long de sa vie, Quentin Maclean a maintenu un haut degré d’excellence dans la composition et l’exécution de musique sérieuse, laïque aussi bien que liturgique. Ses œuvres comprennent des concertos pour orgue (deux), clavecin, piano, orgue électrique (deux), harpe et violon; une douzaine de morceaux pour orchestre (notamment Babbling, Parade of the Sunbeams et Rondelet, publiés chez Keith Prowse, et Algonquin Legend, un manuscrit datant de 1942), une version du Stabat Mater, dix messes, un quatuor à cordes, trois trios et un duo violon-piano. L’importante bibliothèque musicale de Quentin Maclean ainsi que les manuscrits de bon nombre de ses compositions se trouvent à la Bibliothèque et Archives Canada.


Lecture supplémentaire

  • '''Background music'' which can steal the show,' CBC Times, 16-22 Sep 1951

    Creative Canada, vol 2

Liens externes