La Guerre du feu

Le film Quest for Fire (1981; v.f. La Guerre du feu) commence avec trois guerriers (Ron Perlman, Everett McGill et Nameer El Kadi) d'une tribu d'homo sapiens qui sont envoyés à la recherche du feu (ils ne savent pas comment le produire) parce que le feu de leur clan s'est éteint au cours d'une attaque d'un groupe de maraudeurs du Neandertal.

Lefilm Quest for Fire (1981; v.f. La Guerre du feu) commence avec trois guerriers (Ron Perlman, Everett McGill et Nameer El Kadi) d'une tribu d'homo sapiens qui sont envoyés à la recherche du feu (ils ne savent pas comment le produire) parce que le feu de leur clan s'est éteint au cours d'une attaque d'un groupe de maraudeurs du Neandertal. Après maintes péripéties, ils en trouvent dans une tribu cannibale, puis apprennent comment le produire eux-mêmes lorsqu'ils sont introduits par une jeune fille (Rae Dawn Chong) qu'ils ont sauvée des cannibales dans une communauté humaine évoluée.

Le fait que le film ne soit jamais ridicule contribue à son succès. Le réalisateur français Jean-Jacques Annaud choisit de se distancier de la vie concrète de l'époque en adoptant un style qui n'exclut pas une certaine naïveté et un certain humour. Le langage utilisé dans le film est créé par le romancier et vulgarisateur Anthony Burgess, et les mouvements corporels, par Desmond Morris, auteur de The Naked Ape (trad. Le singe nu). Chong se démarque dans le rôle de la jeune nymphe de la tribu qui enseigne au trio comment produire le feu - et les rudiments de l'amour. La Guerre du feu n'est pas un film scientifique. C'est une recréation imaginaire de notre passé qui s'inspire de l'histoire, mais qui n'est pas factuel.

Coproduction franco-canadienne, le film est tourné en Écosse, au Kenya et dans le district de Muskoka, en Ontario. Il est produit par Denis Héroux et John Kemeny à l'apogée des années d'abris fiscaux. Il remporte les Prix Génie de la meilleure actrice (Chong), du meilleur montage, du meilleur son et du meilleur montage sonore. Il remporte également un Oscar et un BAFTA (Académie britannique des arts de la télévision et du cinéma) pour le maquillage.