Racicot, Caroline

Caroline Racicot. Pianiste, pédagogue, administratrice (Montréal, 3 février 1862, 1864 ou 1872 - 17 décembre 1950).

Racicot, Caroline

Caroline Racicot. Pianiste, pédagogue, administratrice (Montréal, 3 février 1862, 1864 ou 1872 - 17 décembre 1950). Elle reçut sa première formation musicale des Soeurs de la Congrégation de Notre-Dame à Pointe-aux-Trembles, Île de Montréal (1877-85), et poursuivit ses études avec Marguerite Sym et Arthur Letondal. Plus tard, elle travailla le chant avec Guillaume Couture et l'orgue avec Romain-Octave Pelletier. William Bohrer lui enseigna ensuite le piano et l'harmonie au Collège de musique Dominion. Elle commença sa carrière de pédagogue en 1894 comme professeure de piano au couvent de Pointe-aux-Trembles et au collège de Boucherville. À Montréal, elle fonda en 1910 le Cons. Racicot dont elle fut dir. jusqu'en 1918; elle abandonna alors temporairement ce poste pour raison de santé. Cet établissement fut ensuite affilié à l'Institut Lanctôt appelé aussi Les Hirondelles (1917). En 1926-27, elle dirigeait toujours cette école et on la retrouve sur la liste des professeurs (piano, théorie) aux côtés de J.-J. Goulet (violon, solfège), Alfred Lamoureux (chant, harmonie, solfège) et Oscar Arnold (bois, cuivres). Ernest Langlois, Alexis Contant, Alfred Masino et Rose MacMillan y ont également enseigné. Antonio Létourneau compte parmi les élèves de cet établissement. Avec Rose McMillan, dir. artistique et prof. de chant Gustave Labelle, prof. de violoncelle, et J.-J. Goulet, prof. de violon, elle fonda une autre école : l'École de musique de Montréal (1921), sous le patronage de la comtesse de Minto et de Francis Casadesus, dir. et fondateur du Cons. de Fontainebleau, France. En 1922, on annonçait qu'Émile Taranto y enseignerait. J.-J. Gagnier y dirigea la classe d'orchestre qui donna son premier concert à l'hôtel Mont-Royal, le 24 avril 1923. Paul Dufault figurait également parmi les professeurs et Gabriel Cusson fut au nombre des élèves. L'École de musique de Montréal devint en 1923 le Collège de musique de Montréal.