Radium

Le radium (Ra) est un métal radioactif rare qu'on trouve en association avec l'URANIUM présent dans la nature (environ 1 part de radium pour 3 millions de parts d'uranium). Il est découvert en 1898 par Pierre et Marie Curie et G.

Radium

Le radium (Ra) est un métal radioactif rare qu'on trouve en association avec l'URANIUM présent dans la nature (environ 1 part de radium pour 3 millions de parts d'uranium). Il est découvert en 1898 par Pierre et Marie Curie et G. Bémont, en traitant chimiquement de la pechblende, un minerai d'uranium obtenu comme sous-produit de la mine d'argent Joachimsthal en Bohême. En 1902, Marie Curie isole le premier sel de radium pur (chlorure de radium) et, en 1910, elle prépare du radium métal avec A. Debierne. Les bienfaits du radium dans le traitement de certaines tumeurs malignes sont vite reconnus.

Au début du XXe siècle, le radium est récupéré des mines de Bohême et d'autres gisements minéralisés en Australie, en Angleterre, à Madagascar, au Portugal, en Russie et dans les pays voisins, et en République sud-africaine. La plus grande partie du radium mondial provient de la mine Shinkolobwe (exploitée depuis 1921), aujourd'hui au Zaïre, et de la mine Port Radium (exploitée depuis 1933), près du Grand lac de l'Ours dans les Territoires du Nord-Ouest. Les concentrés de pechblende à teneur élevée sont traités dans les affineries de radium d'Oolen, en Belgique, et de PORT HOPE, en Ontario. Ces deux mines ferment leurs portes vers la fin des années 30, puis rouvrent au début des années 40 en tant que sources d'uranium. Le radium est récupéré comme sous-produit de l'uranium à l'affinerie Port Hope jusqu'en 1953.

Le radium sert surtout à détruire les cellules cancéreuses. On implante des composés de radium scellés dans des tubes ou des aiguilles dans les sièges cancéreux des patients. Le radium est aussi utilisé en industrie pour la fabrication, entre autres, de la peinture lumineuse des cadrans de montres et d'autres instruments. Toutefois, la demande pour le radium a beaucoup diminué, puisque les radio-isotopes comme le COBALT -60 peuvent être traités à coût moindre et sont plus efficaces dans la plupart des applications.