Rainbow Stage




Rainbow Stage

 Rainbow Stage. Le plus ancien théâtre en plein air encore actif au Canada. Situé dans le nord de Winnipeg, dans le cadre naturel du parc Kildonan, il ouvrit ses portes le 7 juillet 1954 afin de présenter des opérettes et des comédies musicales avec des interprètes locaux. En 1956, la Winnipeg Summer Theatre Assn fut fondée pour administrer le théâtre, et, en 1966, l'organisme sans but lucratif Rainbow Stage Inc. fut constitué avec Jack Shapira (populaire chef d'orchestre de Winnipeg durant les années 1950) comme producteur exécutif. Une bonne partie du long succès qu'a connu le théâtre est attribuable à Shapira, un organisateur haut en couleur et au franc-parler, qui, en 1988, dut remettre sa démission à la suite d'irrégularités financières dans la gestion de l'organisme. Après une période de réorganisation, Jerret Enns en devint le dir. général en 1991. À la suite de plusieurs saisons de mauvais temps, un dôme à trois volets fut érigé au-dessus du théâtre. En 1975, d'autres améliorations, ralenties par un conflit de travail, occasionnèrent un déménagement temporaire au Manitoba Centennial Concert Hall, et dotèrent le théâtre de 2342 sièges (600 de moins que dans le premier théâtre) et d'un équipement moderne. L'étape finale de cette opération en trois phases fut parachevée en 1986. On améliora les installations en ajoutant une passerelle de service, des ateliers de menuiserie et de peinture, des salles de cours et des loges plus spacieuses. La première comédie musicale présentée intégralement fut Brigadoon (septembre 1955). Le nombre de productions par saison a varié depuis cette époque et, pendant les premières années, des spectacles de variétés musicales ont aussi été présentés. La plupart des productions ont été des comédies musicales de Broadway, incluant Annie Get Your Gun (1956), Kiss Me Kate (1956), The King and I (1958, 1963, 1969, 1979), Guys and Dolls (1959), Damn Yankees (1960), The Boy Friend (1961-75), Pal Joey (1962), The Music Man (1962, 1968), My Fair Lady (1966), The Sound of Music (1967), Carousel (1989), Cinderella (1990) et Anything Goes (1990). Le Rainbow Stage présenta en 1990 sa première production originale, Say It With Music, « montée par des Manitobains pour les Manitobains », comportant des chansons tirées de Wizard of Oz, Music Man, Kismet, Gypsy, West Side Story, Fiddler on the Roof et d'autres comédies musicales. Des artistes étrangers furent invités à quelques productions, mais on a surtout fait appel à des talents locaux, dont plusieurs sont devenus des vedettes régulières du Rainbow ou se sont affirmés ailleurs par la suite, notamment les metteurs en scène John Hirsch et Peggy Jarman Green, les chefs d'orchestre Filmer Hubble et Eric Wild, les chanteurs-comédiens Evelyne Anderson, Len Cariou, Ed Evanko, Cliff Gardiner, Morley Meredith et Bill Walker, le chef de choeur James Duncan et le maître de ballet Arnold Spohr. Roma Hearn, Wally Koster, Catherine McKinnon et Jan Rubes ont été parmi les autres Canadiens à se produire au Rainbow Stage.

Lecture supplémentaire

  • Shapira, Machelle. Over the Rainbow: Celebrating Our 25th Anniversary: Rainbow Stage Theatre (Winnipeg 1979)

    Keys, Janice. 'Rainbow's pot of gold is music,' Winnipeg Free Press, 7 Jul 1979

Liens externes