Raminsh, Imant

Imant (Karlis) Raminsh, compositeur, directeur, violoniste et professeur (Ventspils, Lettonie, 18 sept. 1943, naturalisé canadien en 1954). Raminsh étudie le violon avec Albert Pratz et reçoit un baccalauréat en enseignement de la musique de l'UNIVERSITÉ DE TORONTO.

Raminsh, Imant

Imant (Karlis) Raminsh, compositeur, directeur, violoniste et professeur (Ventspils, Lettonie, 18 sept. 1943, naturalisé canadien en 1954). Raminsh étudie le violon avec Albert Pratz et reçoit un baccalauréat en enseignement de la musique de l'UNIVERSITÉ DE TORONTO. De 1966 à 1968, il étudie la composition, le violon et la direction orchestrale à l'Akademie Mozarteum, à Salzbourg. Il a été le directeur fondateur (1971) du Prince George Symphony, du Youth Symphony de l'Okanagan, de la chorale AURA Chamber (début en 1979) et de la chorale NOVA Children's. Professeur à l'école de musique de Vernon, Raminsh se joint à l'orchestre symphonique de l'Okanagan en 1977. Il est devenu le premier violoniste. Infusées des éléments de son patrimoine culturel dominé par les chants lettons, ses compositions chorales et vocales ont été chantées partout dans le monde et publiées par Jaymar, Thompson (Warner Chapell/Alfred), Walton Music, Colla Voce, Hinshaw Music, Alliance Music, Sveriges Korforbundsforlag (Suède), Boosey et Hawkes. En 1990, son Magnificat lui vaut le National Choral Award, qu'il remporta une deuxième fois quatre ans plus tard, pour le Veni Sancte Spiritus. En 2000, il dirige la première de sa grande œuvre pour chorale Recordare. Deux ans plus tard, une chorale impressionnante composée de 170 voix et orchestre exécute en 9 mouvements et en 8 langues son œuvre Symphony of Psalms à New York. Il termine son opéra pour enfants The Nightingale en 2003.