Rawlins Cross

Rawlins Cross. Groupe de rock celtique créé à St. John's (T.-N.-L.) en 1988 par Ian McKinnon (cornemuse, sifflets), Dave Panting (guitare, mandoline) et Geoff Panting (accordéon, clavier).
Rawlins Cross. Groupe de rock celtique créé à St. John's (T.-N.-L.) en 1988 par Ian McKinnon (cornemuse, sifflets), Dave Panting (guitare, mandoline) et Geoff Panting (accordéon, clavier).


Rawlins Cross

Rawlins Cross. Groupe de rock celtique créé à St. John's (T.-N.-L.) en 1988 par Ian McKinnon (cornemuse, sifflets), Dave Panting (guitare, mandoline) et Geoff Panting (accordéon, clavier). D'abord baptisé Open Road, le trio joue des pièces connues de pub ou folkloriques et devient rapidement partie intégrante de la scène folklorique locale. Après l'adoption de leur surnom actuel et l'ajout du bassiste Lorne Taylor et de la batteuse Pamela Paton, le groupe compose de nouvelles chansons mariant la musique celtique folklorique et le rock contemporain. Les principaux compositeurs de Rawlins Cross, les Panting brothers, sont des artistes connus collaborant avec le groupe à ses débuts. Dave est un ancien membre du groupe folklorique populaire de Terre-Neuve-et-Labrador Figgy Duff et Geoff collaborait musicalement et sur scène avec la troupe de théâtre Sheila's Brush de St. John's. Les membres de Rawlins Cross contribuent à la revitalisation de la musique traditionnelle au Canada et inventent un langage rock celtique exploité plus tard par des groupes comme Great Big Sea.

Enregistrements

Rawlins Cross s'attire un public fidèle avec le lancement de son premier album, A Turn of the Wheel (1989, Ground Swell Records RCCD-101), et le succès de son simple « Colleen ». En 1992, le groupe recrute un nouveau batteur, Tom Roach, et le bassiste Brian Bourne. De plus, sous la supervision du directeur McKinnon, le groupe lance sa propre entreprise de distribution, Ground Swell Records. Leur deuxième album, Crossing the Border (Ground Swell Records RCC-102), lancé plus tard la même année, reçoit des Prix de la musique de la Côte est pour le meilleur vidéoclip de l'année avec « Memory Waltz » et pour le meilleur album pop-rock de l'année. Reel 'n' Roll (Ground Swell Records GSR 66), lancé en 1993, met en vedette les nouveaux membres de Rawlins Cross, le batteur Howie Southwood et le chanteur Joey Kitson, dont les interprétations donnent au groupe un son unique. Grâce au succès commercial de cet album, le groupe reçoit un Prix de la musique de la Côte est dans la catégorie Meilleur album pop-rock de l'année et signe un contrat de distribution et de commercialisation avec Warner Music Canada. Living River (Ground Swell Records CD 13666), lancé en 1996, est en nomination pour un prix Juno dans la catégorie Meilleur groupe de musique roots ou traditionnelle de l'année et décroche un contrat de licence avec Magnetic Music lui permettant d'accéder aux marchés de l'Allemagne, de l'Autriche et de la Suisse.

Spectacles et tournées

Rawlins Cross présente des spectacles dans le monde entier, entre autres au Mexique, au Chili, au Danemark, en Allemagne, en Suisse et aux États-Unis. Le groupe passe à Rita & Friends et à The Country Beat, des émissions de la télévision anglaise de la SRC, ainsi qu'à la radio anglaise de la SRC à Morningside et Definitely Not the Opera. En 1994, Rawlins Cross est la principale vedette d'un concert présenté à la Citadelle d'Halifax à l'occasion du sommet économique du G-7 et joue sur la Colline du Parlement lors des célébrations de la fête du Canada en 1995. Le groupe tient également la vedette au Fergus Scottish Festival et aux Jeux des Highlands en 1997 et joue à l'Expo Cumbre de las Americas de Santiago, au Chili, en 1998.

En 2000, les membres de Rawlins Cross annoncent qu'ils se séparent pour réaliser d'autres projets. Ils présentent leur dernier spectacle en compagnie de l'Orchestre symphonique d'Edmonton en décembre de la même année. Le groupe fait un retour sur scène en 2008 à la demande de Warner Music, qui les invite à produire une compilation de leurs plus grands succès. Douze de leurs anciens succès, en plus de quatre pièces interprétées par McKinnon, Kitson, Bourne, Southwood et les Pantings, figurent sur Anthology (Ground Swell Records GSR 10500), lancé en 2008. Le groupe souligne son retour officiel en donnant un spectacle à l'occasion des célébrations de la Saint-Sylvestre à Halifax en 2008. Parmi ses autres engagements, mentionnons le gala des Prix de la musique de la Côte est à Corner Brook (T.-N.-L.) et une tournée du Canada atlantique en 2009. Il lance Heart Head Hands (Ground Swell Records GSR-10505) en 2010.

Discographie (sélection)

Celtic Instrumentals. 1997; Ground Swell Records CD 18143

Make It On Time. 1998; Warner Music Canada CD 23101 WEA

Bibliographie

Derrick Toth, « Rawlins Cross makes mark with Celtic-rock music », The Ottawa Citizen (12 avr. 1991).

David Howell, « Piper relaxes as Rawlins Cross evolves », Edmonton Journal (19 nov. 1993).

Norman Provencher, « Rawlins Cross ready to ride high on Living River », The Ottawa Citizen (14 mars 1996).

« Pioneering East Coast band Rawlins Cross to retire after Edmonton show », The Canadian Press (30 nov. 2000).

Roger Levesque, « A second helping of Celtic rock: The Maritimes' Rawlins Cross back on tour and loving it », Edmonton Journal (14 août 2009).


Lecture supplémentaire

  • Toth, Derrick. "Rawlins Cross makes mark with Celtic-rock music," The Ottawa Citizen, 12 Apr 1991

    Howell, David. "Piper relaxes as Rawlins Cross evolves," Edmonton Journal, 19 Nov 1993

    Provencher, Norman. "Rawlins Cross ready to ride high on Living River," The Ottawa Citizen, 14 Mar 1996

    "Pioneering East Coast band Rawlins Cross to retire after Edmonton show," The Canadian Press, 30 Nov 2000

    Levesque, Roger. "A second helping of Celtic rock: The Maritimes' Rawlins Cross back on tour and loving it," Edmonton Journal, 14 Aug 2009

//