Martin, Raymonde

Raymonde Martin. Violoncelliste, professeure (Montréal, 27 avril 1923). En 1943, elle entra au CMM où elle étudia le solfège et l'harmonie avec sa soeur Gilberte et le violoncelle avec Jean Belland puis Roland Leduc, tout en s'initiant à la musique de chambre et à l'orchestre.

Martin, Raymonde

Raymonde Martin. Violoncelliste, professeure (Montréal, 27 avril 1923). En 1943, elle entra au CMM où elle étudia le solfège et l'harmonie avec sa soeur Gilberte et le violoncelle avec Jean Belland puis Roland Leduc, tout en s'initiant à la musique de chambre et à l'orchestre. Elle fut membre de la Symphonie féminine de Montréal (1940-50) et soliste aux Matinées symphoniques de l'OSM (Variations symphoniques de Boellmann), à l'OS des jeunes de Montréal (Concerto no 1 de Saint-Saëns, 1949) ainsi qu'à la radio et en récital. Prix Archambault (1947) et boursière du gouvernement du Québec (1950), elle se rendit au Cons. de Paris où elle étudia quatre ans l'écriture avec Simone Plé-Caussade et le violoncelle avec Paul Bazelaire. Elle travailla de nouveau avec ce dernier au Cons. amér. de Fontainebleau, pendant l'été 1953, tout en suivant les cours de Nadia Boulanger. À partir de 1955, elle se consacra à l'enseignement dans des institutions privées ainsi qu'à l'Université d'Ottawa (1967-71) et au Cons. de Hull (1967-80).

Voir aussi Alphonse Martin, son père, et Marcelle Martin et Magdeleine Martin, ses sœurs.