Régates de St. John's

En 1860, le Prince de Galles, le futur roi Édouard VII, assiste à la course et offre 100 livres au gagnant.

Aviron au lac Quidi Vidi
La premi\u00e8re course officielle d'aviron en Amérique du Nord aurait eu lieu sur ce lac en 1818, juste au nord de Signal Hill, \u00e0 St John's, Terre-Neuve (avec la permission de la Commission canadienne du tourisme).

Régates de St. John's

 Les Régates de St. John's, que l'on croit être le plus ancien événement sportif en Amérique du Nord, consistent en une course à l'AVIRON de 2,45 km. Cette course se déroule dans de longues embarcations à sièges fixes qui comptent chacune six rameurs. Ce sont les courses de voiliers et d'aviron qui avaient lieu dans le port de St. John's au début du XIXe siècle qui ont donné naissance aux régates. La première course connue se serait toutefois tenue le 12 août 1816 sur le lac Quidi Vidi, situé juste au nord du port et de Signal Hill. La première régate organisée officiellement a lieu le 22 septembre 1818.

En 1860, le Prince de Galles, le futur roi Édouard VII, assiste à la course et offre 100 livres au gagnant. À la fin du XIXe siècle, les temps de course s'améliorent et une équipe d'Outer Cove enregistre, en 1901, un temps record de 9 min 13,75 s qui n'est battu qu'en 1981 (l'équipe est d'ailleurs élue au TEMPLE DE LA RENOMMÉE DU SPORT CANADIEN). Aujourd'hui, le record à battre est de 8 min 51,32 s, tel qu'établit en 2007.

Après un arrêt pendant la Première Guerre mondiale, les régates recommencent en 1919 et ont encore lieu aujourd'hui. Un carnaval animé se tient pendant les régates, éclipsant souvent la course. Le Jour de la Régate, qui se tient le premier mercredi du mois d'août, est décrété jour férié à ST JOHN'S par le gouvernement provincial. Les régates sont gérées par un comité qui a le pouvoir de déterminer si le temps est favorable à la course et de la reporter au lendemain si ce n'est pas le cas. En 1993, les Régates de St. John's sont rebaptisées « Régate Royale de St. John's ».