Région métropolitaine de recensement

Statistique Canada a défini des zones géographiques appelées régions métropolitaines de recensement (RMR) aux fins de la collecte et de l'organisation des données relatives aux grandes régions urbaines.

Région métropolitaine de recensement

Statistique Canada a défini des zones géographiques appelées régions métropolitaines de recensement (RMR) aux fins de la collecte et de l'organisation des données relatives aux grandes régions urbaines. Les RMR englobent la principale zone du marché du travail d'un noyau urbanisé et des secteurs urbains et ruraux voisins qui en dépendent. La ville principale ou centrale de cette zone doit compter au moins 100 000 habitants. Les municipalités entièrement ou partiellement incluses dans le noyau urbanisé et les autres secteurs périphériques constitués ou non en municipalités font partie de la RMR si l'une ou l'autre des deux conditions suivantes est satisfaite : 1) au moins 50 p. 100 de la population active occupée qui réside dans la RMR travaille dans le noyau; 2) au moins 25 p. 100 de la population active occupée qui travaille dans la RMR réside dans le noyau urbanisé. Les RMR ne coïncident pas forcément avec les régions métropolitaines délimitées par les administrations locales. D'après le Recensement du Canada de 1996, il y a 25 RMR, qui portent habituellement le nom de la principale ville de leur noyau (p. ex. Halifax, Toronto ou Winnipeg).