Harrington, Rex Howard

À 14 ans, Rex Harrington étudie brièvement le ballet auprès de Kay Armstrong, à Vancouver, avant de rejoindre l'ÉCOLE NATIONALE DE BALLET à Toronto, en 1977. Il entre au Ballet national du Canada en 1983. Promu second soliste en 1985 et premier soliste en 1987, il devient premier danseur en 1988.

Harrington, Rex
Danseur principal du Ballet national du Canada 1988-2004 (photo de Cylla von Tiedemann/avec la permission du Ballet national du Canada).

Harrington, Rex Howard

Rex Howard Harrington, danseur de ballet (Peterborough, Ontario, 30 octobre 1962). Harrington, qui a passé 21 ans dans la troupe du BALLET NATIONAL DU CANADA (BNC) et a souvent été invité à se produire dans le monde entier, est considéré comme l'un des plus grands danseurs de ballet canadiens de sa génération. Sa présence sur scène, sa joie de vivre et son désir de divertir enchantent le public. Son talent d'interprète, sa beauté et ses qualités exceptionnelles de partenaire font de lui un choix évident pour tous les grands rôles du répertoire classique. Il est particulièrement admiré pour ses interprétations passionnées d'Albrecht, le jeune noble coureur de jupons du grand ballet romantique Giselle, de Roméo dans Roméo and Juliet, du Prince dans Le Lac des cygnes, de Danilo dans La Veuve joyeuse et, par-dessus tout, du rôle titre dans Onegin de John Cranko. Il est tout aussi capable d'interpréter des chorégraphies contemporaines et il créé des rôles dans beaucoup d'œuvres nouvelles de chorégraphes renommés tels que Glen Tetley ou James KUDELKA. Sa création en 1986 du rôle de Lewis Carroll dans Alice de Tetley est immortalisée dans une production télévisée en 1989 pour la SRC, tout comme l'empreinte personnelle qu'il a laissée sur un autre rôle qu'il a crée, celui du personnage central dans The Four Seasons de Kudelka (1997). En 2001, Harrington remporte un PRIX GÉMEAUX pour la version télévisée.

À 14 ans, Rex Harrington étudie brièvement le ballet auprès de Kay Armstrong, à Vancouver, avant de rejoindre l'ÉCOLE NATIONALE DE BALLET à Toronto, en 1977. Il entre au Ballet national du Canada en 1983. Promu second soliste en 1985 et premier soliste en 1987, il devient premier danseur en 1988. Au cours de sa longue carrière, Harrington a dansé avec la plupart des danseuses principales du BNC, mais c'est avec Karen KAIN comme partenaire qu'il a obtenu le plus de succès, et, en dehors du BNC, avec Evelyn HART du ROYAL WINNIPEG BALLET à St Petersburg, au Japon et dans beaucoup de villes canadiennes. Il a dansé avec des danseuses célèbres comme Carla Fracci, Alessandra Ferri et Ekaterina Maximo.

Harrington fait ses débuts dans la comédie musicale à Toronto, en 2002, dans le pantomime Robin Hood. Depuis son départ du Ballet national en 2004, il est invité à l'occasion en tant que danseur, et il explore parallèlement diverses autres possibilités d'interprétation. Il écrit également son autobiographie. Un film sur sa vie, The Life and Times of Rex Harrington: Last Dance, est diffusé à la SRC au début de 2005. En plus, il passe à la télévision dans les séries This is Wonderland et Queer as Folk. Il participe aussi à des émissions diffusées à des heures de grande écoute, comme Tosca Café (2011), Top Chef Canada et King (2012), et il fait souvent partie du jury dans So You Think You Can Dance Canada (2009-2011).

Canada. Rex Harrington est fait officier de l'ORDRE DU CANADA en février 2000. En 2006, il se voit décerner un doctorat honorifique par l'Université York et il est élu membre de la Société royale du Canada.