Richard, Ti-Blanc (né Adalbert)

Ti-Blanc (né Adalbert) Richard. Violoneux, animateur à la radio et la télévision (Martinville, près Sherbrooke, Québec, 13 août 1920 - Sherbrooke, 22 février 1981). D'abord accordéoniste, il commença à jouer du violon à 15 ans et se joignit l'année suivante aux Log Cabin Boys de Sherbrooke.

Richard, Ti-Blanc (né Adalbert)

Ti-Blanc (né Adalbert) Richard. Violoneux, animateur à la radio et la télévision (Martinville, près Sherbrooke, Québec, 13 août 1920 - Sherbrooke, 22 février 1981). D'abord accordéoniste, il commença à jouer du violon à 15 ans et se joignit l'année suivante aux Log Cabin Boys de Sherbrooke. En 1940, il forma son propre groupe, Les Copains de l'Est. Il commença sa carrière radiophonique en 1937 à CHLT, Sherbrooke; il avait à son crédit plus de 3000 émissions à cette station en 1956. Il anima ensuite « Ti-Blanc Richard et ses gais lurons » (1956-65) à CHLT-TV, Sherbrooke, et se produisit régulièrement à CFCM-TV, Québec (« Signé Ti-Blanc Richard »), CFTM-TV, Montréal (« À la Canadienne »), ainsi que dans diverses autres stations à travers la province. Ti-Blanc Richard se fit entendre à maintes reprises en concert, dans des clubs et dans des festivals du Québec, du Canada et du nord-est des États-Unis. Il contribua aussi aux bandes sonores de plusieurs films québécois dont L'Apparition et Quelques arpents de neige. Son répertoire, dont le style alliait le folklore québécois traditionnel à la musique country et western, incluait plusieurs de ses compositions et arrangements. Il a joui d'une grande popularité à travers le Canada pour ses talents de violoneux et de fantaisiste : il lui arrivait d'utiliser comme archet un bâton de baseball ou de hockey, ou encore un manche de balai ou de hache. Il employait également un archet de violon relié à une machine à coudre actionnée par une pédale. Richard a enregistré vingt-huit 78t. pour RCA Victor, plusieurs 45t. pour Meteor et, à partir de la fin des années 1960, une douzaine de micr. pour London, parmi lesquels Le Disque d'or de Ti-Blanc Richard, vol. I et II (1970, SDS-5086; 1973, SDS-5133). Il a gravé en plus quelques autres micr. pour RCA, dont des extraits ont été repiqués sur le micr. 20 succès souvenirs de Ti-Blanc Richard et ses joyeux copains (1974, RCA Gala KTL-2-71915-1-4). Ses documents personnels sont conservés au séminaire de Sherbrooke.

Voir aussi Michèle Richard, sa fille.


Lecture supplémentaire

  • Sylvain, Jean-Paul. Ti-Blanc Richard super violoneux (Montreal 1974)

    'Genuine Canadian country music,' CanComp, 112, Jun 1976

    Richard, Michèle. Ti-Blanc, mon ami mon père (Montreal 1983)