Fleming, Robert James Berkeley



Fleming, Robert
Robert Fleming fut l'un des compositeurs canadiens les plus prolifiques de sa génération.

Fleming, Robert James Berkeley

Robert James Berkeley Fleming, compositeur et enseignant (Prince Albert, Sask., 12 nov. 1921 -- Ottawa, Ont. 28 nov. 1976). Un des compositeurs canadiens les plus prolifiques de sa génération, Fleming se taille une réputation internationale par son travail de compositeur (1946-1958) et de directeur musical (1958-1970) à l'Office national du film. Outre ses quelque 250 trames musicales, Fleming compose de la musique pour ballet, orchestre, ensemble de musique de chambre, harmonie, orgue, piano et voix. Son ballet Shadow on the Prairie (1952) et le cycle de chants The Confession Stone, composé pour Maureen FORRESTER en 1966, oeuvres toutes deux enregistrées, sont des exemples typiques de l'heureux mélange de techniques traditionnelles et contemporaines qui caractérisent son style. Il utilise fréquemment des auteurs canadiens pour ses textes pour oeuvres vocales. Il étudie le patrimoine canadien à la recherche de musiques transmises oralement pour lui permettre de capturer les atmosphères sonores appropriées pour des trames sonores de films comme Canada at War, Struggle for a Border et Tuktu. Par la suite, Fleming fait de nombreux arrangements efficaces de chansons folkloriques. Fervent pratiquant, il est organiste et maître de chorale de plusieurs paroisses. Bon nombre de ses hymnes, noëls et arrangements pour les offices religieux anglicans ont été publiés. Fleming enseigne à l'U. Carleton de 1970 jusqu'à son décès.