Homme, Robert

Robert Homme, amuseur d'enfants (Stoughton, Wisconsin, 1919 - Grafton, Ontario, 2 mai 2000). Pour des générations d'enfants canadiens d'âge préscolaire, Robert Homme est The Friendly Giant.

Homme, Robert

Robert Homme, amuseur d'enfants (Stoughton, Wisconsin, 1919 - Grafton, Ontario, 2 mai 2000). Pour des générations d'enfants canadiens d'âge préscolaire, Robert Homme est The Friendly Giant. L'émission télévisée de la SRC fait de Homme l'un des premiers amuseurs de jeunes et un des plus aimés et des plus inoubliables du pays.

R. Homme crée le format conceptuel de The Friendly Giant à l'Université du Wisconsin en 1953 à la radio WHA-AM 970 à Madison. L'émission est perfectionnée à l'université avec une version télévisée qui est diffusée l'année suivante sur la station du campus WHA-TV. Après son déménagement au Canada en 1958, Homme entreprend la production de l'émission à la télévision de la SRC.

La prémisse de l'émission est très simple : on abaisse un pont-levis au début de chaque épisode en invitant les jeunes téléspectateurs à entrer dans le château de leur hôte aux manières douces. On leur montre un choix de sièges (une petite chaise pour un jeune en particulier, une chaise plus grande pour deux afin de s'y pelotonner et pour ceux qui aiment se bercer, une berceuse). Une fois blottis près du feu, ils sont invités à regarder vers le haut et on les divertit par une conversation, des histoires et de la musique.

Jerome, la girafe, et Rusty, le coq, prennent part à la fête et sont interprétés par le marionnettiste Ron Coneybeare. Les séquences musicales mettent en vedette Homme qui joue divers instruments à vent tels que la clarinette, la flûte douce et le flageolet et qui est accompagné par Jerome qui chante et Rusty à la harpe (joué par John Duncan). On présente aux enfants divers styles de musique, y compris une apparition hebdomadaire faite par un duo de marionnettes félines rythmées connues sous le nom de Jazz Cats.

Bien que le contenu de chaque épisode de 15 minutes varie, Homme s'engage à créer une expérience visuelle accueillante, détendue et pacifique pour les enfants. Avant de filmer, Homme et Coneybeare répètent chaque segment sans avoir de texte préparé. À la différence de bien des émissions pour enfants qui sont très scénarisées, Homme et Coneybeare improvisent le dialogue. La facilité et les maladresses occasionnelles des échanges entre The Friendly Giant, Jerome et Rusty paraissent familières et authentiques aux jeunes téléspectateurs.

Le rythme détendu de l'émission est souligné par l'indicatif musical de l'émission, Early One Morning. La pièce instrumentale discrète pour harpe et flûte douce accueille les visiteurs dans le château et les invite à prendre congé à la fin de chaque épisode. Le pont-levis est élevé dès le départ des invités de The Friendly Giant, chaque visite se termine par une vue du ciel nocturne; les fioritures finales de la harpe accompagne la vue rapide d'une vache de conte de fées qui saute sur la lune.

En 26 années sur les ondes, Homme crée plus de 3 000 épisodes de The Friendly Giant qui sont vus au Canada et aux États-Unis sur diverses stations affiliées à PBS. En 1984, l'émission est annulée à la suite de réductions budgétaires à la SRC. La production de l'émission cesse en mars 1985.

Pour les réalisations de toute sa vie, Homme s'est vu décerner l'ORDRE DU CANADA en 1998.

Plusieurs éléments du décor de The Friendly Giant, y compris le château, des chaises miniatures et les marionnettes Jerome et Rusty, sont exposés au Musée de la radio et de la télévision de la SRC à Toronto et sont visités par des générations de fans de The Friendly Giant, qui ont été enchantés et réconfortés par le travail inspiré et délicat de Robert Homme.


Liens externes