Robert Turner

Robert (Comrie) Turner. Compositeur, réalisateur à la radio, professeur (Montréal, 6 juin 1920 - Winnipeg, 26 janvier 2012). B.Mus. (McGill) 1943, M.Mus. (Peabody College) 1950, D.Mus (McGill) 1953.

Robert Turner

Robert (Comrie) Turner. Compositeur, réalisateur à la radio, professeur (Montréal, 6 juin 1920 - Winnipeg, 26 janvier 2012). B.Mus. (McGill) 1943, M.Mus. (Peabody College) 1950, D.Mus (McGill) 1953. Adolescent, Turner étudie le piano avec Frank Hanson et Walter Hungerford, ainsi que la composition avec Irvin Cooper au Conservatoire de musique de McGill. Il poursuit ses études avec Douglas Clarke et Claude Champagne à l'Université McGill, puis avec Roy Harris au Colorado College en 1947 (où il rencontre sa femme, la percussionniste Sara Scott, qu'il épouse en 1949). On compte parmi ses autres professeurs Herbert Howells et Gordon Jacob au Royal College of Music (1947-1948), Roy Harris encore une fois au George Peabody College of Teachers à Nashville, Tenn. (1947-1950), et Olivier Messiaen à Tanglewood (1949).

De 1952 à 1968, Robert Turner travaille comme réalisateur d'émissions musicales à la SRC de Vancouver (1952-1968), où ses responsabilités incluent des émissions de l'Orchestre de chambre de la SRC à Vancouver. Il enseigne de plus à l'Université de la Colombie-Britannique (1955-1957), à l'Université Acadia (1968-1969) et à l'Université du Manitoba (1969-1985). À sa retraite en 1985, il est nommé professeur émérite de l'Université du Manitoba. Parmi ses étudiants qui font une carrière musicale, notons Patrick Carrabré, Jim Hiscott, Diana McIntosh et Glenn Buhr.

Turner travaille comme réalisateur d'émissions musicales à la SRC de Vancouver (1952-1968), où ses responsabilités incluent des émissions de l'Orchestre de chambre de la SRC à Vancouver. Il enseigne à l'Université de la Colombie-Britannique (1955-1957), à l'Université Acadia (1968-1969) et à l'Université du Manitoba (1969-1985). À sa retraite en 1985, il est nommé professeur émérite de l'Université du Manitoba. Parmi ses étudiants qui font une carrière musicale, notons Patrick Carrabré, Jim Hiscott, Diana McIntosh et Glenn Buhr.

Compositions de Turner

Le premier succès de Turner est Quatuor à cordes no 1 créé à Tanglewood en 1949. Sa première grande composition sur commande est Opening Night : Theatre Overture, créée par Irwin Hoffman et l'Orchestre symphonique de Vancouver en 1955. Cette œuvre inaugure une série de succès tels que Nocturne (1956, orchestrée en 1965), A Children's Overture (1958), Symphony for Strings (1960) et Three Episodes (1963). Il écrit son premier opéra, The Brideship (pour lequel George Woodcock fournit le livret), pendant un séjour en Italie en 1968. Il s'agit d'une commande de la SRC pour les célébrations du Centenaire du Canada et il est créé à la radio le 12 décembre 1967 sous la direction de Hugh McLean, avec une distribution qui compte notamment Audrey Farnell, Steven Henrikson, Phyllis Mailing, Patricia Rideout et Garnet Brooks. Turner reçoit une subvention importante dans le domaine des arts du Conseil des arts du Manitoba en 1982, laquelle lui permet de composer l'opéra Vile Shadows (livret de Norman Newton) et Symphony in One Movement. En 1987, Turner est résident à la Macdowell Colony (New Hampshire) où il écrit Concerto pour alto et orchestre, Shades of Autumn et Vestiges. Une fois à la retraite, Turner compose, entre autres œuvres, sa Third Symphony (1990), qui reçoit une nomination pour un prix Juno et remporte un Western Canadian Music Award, tous deux en 2005. Manitoba Memoir (1991) etDiverti-Memento (1999) sont créées par le Manitoba Chamber Orchestra et House of Shadows est créée par l'Orchestre symphonique de Winnipeg sous la direction d'Andrey Boreyko en février 2006.

Éclectique avoué, Turner a de nombreuses influences dont celles du jazz, de l'harmonie, de la musique folklorique et de la danse, ainsi que des références et des citations postmodernes. Il décrit sa propre musique comme « tonale » et « lyrique » et il est resté fidèle à ces caractéristiques avec une connaissance exemplaire du métier, étant capable de marier les techniques contemporaines à un sens solide de l'état d'âme et de l'évocation, notamment du lieu, en vue d'écrire une musique qui touche le public. Il a été également un orchestrateur célèbre.

Ses compositions sont le plus souvent écrites sur commande ou pour des circonstances particulières et reflètent sa conviction que la musique devrait être écrite avec précision, émotionnelle dans son contenu et orientée vers l'auditeur (Musicanada, mai 1970).

Turner fut membre de la Composers' Guild de Grande-Bretagne et de la Ligue canadienne de compositeurs ainsi que compositeur agréé du Centre de musique canadienne. Il s'est mérité la Médaille commémorative du 125e anniversaire de la Confédération du Canada en 1993 et la Médaille du Jubilée d'or de la Reine en 2003 et a été Membre de l'Ordre du Canada également en 2003. Ses archives sont déposées à Bibliothèque et Archives Canada.

COMPOSITIONS (Sélection)

Théâtre, radio, télévision
The Brideship , drame lyrique (Woodcock) : 1967; 8 voix solo, orchestre; Peer (location).

Vile Shadows, opéra (Newton) : 1982-1983; 6 voix solo, danseur, réc., SSA, orchestre; manuscrit.

Quelques œuvres pour radio et télévision, pièces et documentaires.

Orchestre
Opening Night, ouverture de théâtre : 1955; grand orchestre; BMIC 1960; CBC SM-163 (Orchestre de la SRC de Winnipeg), RCI 179 et 7-ACM 15 (Orchestre symphonique de la SRC).

Lyric Interlude : 1956, grand orchestre; Ber (location).

Nocturne : 1956; orchestre moyen; Ber 1972; CBC SM-63, RCI-334, A de D SDD-2121 et 7-ACM 15 (Orchestre de chambre de la SRC à Vancouver).

A Children's Overture : 1958; orchestre moyen; Ber (location); CBC SM-63, RCI-334, A de D SDD-2121 et 7-ACM 15 (Orchestre de chambre de la SRC à Vancouver).

The Pemberton Valley : 1958; orchestre moyen; manuscrit.

Symphony for Strings : 1960, orchestre cordes; Ber (location); RCI 214, RCA CCS-1008 et 7-ACM 15 (Orchestre de chambre de la SRC à Vancouver).

Three Episodes : 1963; grand orchestre; manuscrit; CBC SM-4 et 7-ACM 15 (Orchestre symphonique de Toronto).

Eidolons« 12 Images for Chamber Orchestra » : 1972; Wat 1977; CBC SM-265 et 7-ACM 15 (Orchestre de chambre de la SRC à Vancouver).

Variations on The Prairie Settler's Song : 1974; manuscrit; CBC SM-331 et 7-ACM 15 (Orchestre de chambre de la SRC à Vancouver).

Manitoba Memories : 1981; orchestre cordes; manuscrit.

Symphony in One Movement : Gift from the Sea : 1983; manuscrit.

Playhouse Music : 1986; manuscrit.

Shades of Autumn : 1987; grand orchestre; manuscrit.

Symphonie No. 3 : 1990; manuscrit.

Manitoba Memoir : 1991; orchestre de chambre.

Diverti-Memento : 1999; orchestre de chambre.

House of Shadows : 1994.

River of Time : 1994.

Soliste(s) et orchestre
Four Songs (Wilfred Watson) : 1959; sop (tén), orch (p); manuscrit

The Third Day, cantate (textes du Moyen Âge et de la Renaissance, adap Peter Haworth) : 1962; solo, SATB, orchestre moyen; manuscrit.

Concerto : 1971; 2 pianos, orchestre; manuscrit.

Johann's Gift to Christmas (Jack Richards) : 1972; narr., grand orchestre; manuscrit.

Concerto de chambre : 1973; basson, 17 instruments; Wat 1977.

Capriccio Concertante : 1975; violoncelle, piano, grand orchestre; manuscrit.

Encounters (Pickthall) : 1985, 9 solistes, orchestre; manuscrit.

Concerto : 1987; alto, orchestre; manuscrit.

Musique de chambre
Lament : 1951; flûte, hautbois, clarinette, basson, piano; manuscrit.

Sonate : 1956; violon, piano; manuscrit; RCI-194 et 7-ACM 15 (A. Pratz violon), Eckhardt-Gramatté Foundation EGF-200-CD (Glatzer violon, Keahey piano).

Little Suite : 1957; harpe; Peer 1971.

Robbins' Round : 1959; ensemble jazz; manuscrit.

Variations and Toccata : 1959; quintette vent, quintette cordes; Ber (location); RCI 215, RCA CCS-1009 et 7-ACM 15 (Orchestre symphonique de Winnipeg, Feldbrill chef d'orchestre).

Mobile (Elder Olson) : 1960; SATB, 7 percussions; manuscrit.

Serenade : 1960; quintette vent; manuscrit; CBC SM-139 et 7-ACM 15 (Quintette à vent de Van).

Four Fragments : 1961; quintette cuivres; Peer 1972.

Fantasia : 1962; orgue, quintette cuivres, timpani; manuscrit.

The Phoenix and the Turtle (Shakespeare) : 1964; mezzo, flûte, clarinette basse, clarinette, trio cordes, célesta, harpe; manuscrit.

Suite in Homage to Melville (Melville) : 1966; soprano, alto, alto, piano; manuscrit.

Diversities : 1967; violon, basson, piano; manuscrit; CBC Expo-37, RCI 239 et 7-ACM 15 (Cassenti Players).

Trio : 1969; violon, violoncelle, piano; manuscrit.

Fantasy and Festivity : 1970; harpe; manuscrit; CBC SM-188 et 7-ACM 15 (J. Loman).

Nostalgia : 1972; saxophone soprano, piano; manuscrit.

Lament for Linos (Rilke) : 1978; flûte (piccolo), clarinette (clarinette mi bémol), piano (célesta), bande, projecteur de diapos; manuscrit.

Shadow Pieces : 1981; flûte, basson, violon, violoncelle, piano; manuscrit; (1983); 7-ACM 15 (Spencer fl, Ellin basson, Tolson-Riccardo violoncelle, McIntosh piano).

Time for Three (Milton, Pickthall, anon.) : 1986; mezzo, alto, piano; manuscrit.

Autres œuvres, notamment 3 quatuors à cordes (1949, 1954, 1975) : no<sup>o</sup> 2, BMIC 1963, autres manuscrits; no<sup>o</sup> 3 enregistré sur RCI-476 et 7-ACM 15 (Quatuor à cordes Purcell).

Piano et orgue
Sonata Lyrica : 1955 (rév. 1963); piano; manuscrit.

Six Voluntaries : 1959; orgue; BMIC 1968; RCI-226, RCA CCS-1020 et 7-ACM 15 (H. McLean).

Vestiges : 1987; piano; manuscrit.

Autres œuvres.

Chœur ou voix
Two Choral Pieces (Wallace Stevens, E.E. Cummings); 1952; SATB; RCI 70, (« Anyone Lives in a Little How Town ») RCI-206 (Chorale Bach de Montréal).

Prophetic Song (Shelley) : 1961; SSAA; Peer 1971.

Amoroso Canto (Stevens, Verlaine, Dudek, Apollinaire, Hardy) : 1978; SATB; manuscrit.

Quelques autres œuvres pour chorale ou voix, incluant plusieurs arrangements de chansons folkloriques canadiennes.

Publications

Robert Turner, « Barbara Pentland », Canadian Music Journal, II (été 1958).

Discographie

Eidolons (Twelve Images for Chamber Orchestra), Contemporary Canadian Compositions for Orchestra : l'Orchestre de chambre de la SRC à Vancouver; John Avison chef d'orchestre; 1973; SRC/Radio-Canada SM-265.

Variations on The Prairie Settler's Song : l'Orchestre de chambre de la SRC à Vancouver; John Avison chef d'orchestre; 1977; CBC/SRC SM331.

Anthology of Canadian Music Vol. 15 : divers artistes; 1983; RCI 7-ACM 15.

Canadian Composer Portraits : divers artistes; 2004; Centrediscs CMCCD 9704.

Ovation Volume 4 : divers artistes; 2005; CBC 2029-4.

Bibliographie

« The Brideship », CBC Times (9-15 déc. 1967).

Peter GARVIE, « Robert Turner », Scène musicale, 245 (janv. -fév. 1969).

« Robert Turner - un portrait », Musicanada, 29 (livraison finale 1970).

BMI Canada Ltd., SDE Canada Ltée, « Robert Turner », dépliants (1975, 1979, 1983).

Michael SCHULMAN, « Robert Turner », Scène musicale, 349 (mai-juin 1986).

Creative Canada, vol. I.

Keith MACMILLAN et John BECKWITH, Compositeurs canadiens contemporains (Toronto 1975).


Lecture supplémentaire

  • 'The Brideship,' CBC Times, 9-15 Dec 1967

    Garvie, Peter. 'Robert Turner,' The Music Scene, 245, Jan-Feb 1969

    'Robert Turner,' Musical Canada, 29, final issue 1970

    BMI Canada Ltd / PRO Canada Ltd. 'Robert Turner,' pamphlets (1975, 1979, 1983)

    Schulman, Michael. 'Robert Turner,' The Music Scene no. 349, May/Jun 1986

    Creative Canada, vol 1

    MacMillan, Keith, and Beckwith, John. Contemporary Canadian Composers (Toronto 1975)