Rodeo Records Ltd.

Rodeo Records Ltd. Compagnie mère de plusieurs étiquettes de musique country et folk et d'une étiquette de musique classique, Melbourne. Elle fut fondée à Montréal en 1949 par Don Johnson et George Taylor (1911-1986), ce dernier prenant seul le contrôle de la compagnie peu après.

Rodeo Records Ltd.

Rodeo Records Ltd. Compagnie mère de plusieurs étiquettes de musique country et folk et d'une étiquette de musique classique, Melbourne. Elle fut fondée à Montréal en 1949 par Don Johnson et George Taylor (1911-1986), ce dernier prenant seul le contrôle de la compagnie peu après. La compagnie déménagea à Halifax en 1956 (où elle ouvrit un studio d'enregistrement la même année) et, en 1969, à Peterborough, Ont. À l'étiquette Rodeo, consacrée exclusivement à la musique country, s'ajoutèrent en 1953 l'étiquette Banff et, en 1960, l'acquisition de l'étiquette Celtic (dont le catalogue de musique écossaise avait été lancé en 1933). Les autres étiquettes country de Rodeo furent Caprice (conçue pour le marché canadien-français) et Rodeo International. Le catalogue Rodeo a été distribué tour à tour par London Records et, après sa vente à Frank Swain à la retraite de Taylor en 1984, par Holborne Distributing Co. Ltd. d'Aurora, Ont. Parmi les interprètes qui ont enregistré sur étiquette Rodeo figurent Mac Beattie, Omar Blondahl, Maurice Bolyer, Winston « Scotty » Fitzgerald, Marie King, Earl Mitton (dont le 78t. York County Hornpipe fut le premier disque de la compagnie sur le marché), Johnny Mooring, Vic Mullen, Marg Osborne, Diane Oxner, les Petits chanteurs de la Vierge, Stu Phillips, Lucille Starr, Olaf Sveen, Graham Townsend et Michael T. Wall. Du milieu des années 1960 au début des années 1970, une sixième étiquette Rodeo, Melbourne, fit paraître des enregistrements d'artistes pop et country (dont Ralph Carlson, Bob King, Rainvilles et Stampeders). Elle fut convertie en étiquette de musique de concert en 1973, BMI Canada l'aidant dans le choix des artistes et du répertoire. L'étiquette Waterloo prit sa succession en 1977, et vendit à son tour le catalogue au Centre de musique canadienne (1986). Parmi les enregistrements sortis sur Melbourne, mentionnons TheFool de Harry Somers, Loving et Threnody de R. Murray Schafer, la musique électroacoustique de Jean Piché et Barry Truax, entre autres, et des albums de Robert Bauer, Davis Joachim, Antonín Kubálek, William Kuinka, Christopher Weait et David Zafer, du Choeur Mendelssohn de Toronto, de l'OSM, du Quatuor à cordes Orford et des York Winds.


Lecture supplémentaire

  • 'Country music - Canadian style,' CanComp, 37, Feb 1969

    'George Taylor & Rodeo Records 25 Years of togetherness,' RPM, 14 Dec 1974