Romanelli, Luigi

Luigi Romanelli. Chef d'orchestre, violoniste (Belleville, Ont., 29 novembre 1885 - Murray Bay (La Malbaie), Québec, 29 juillet 1942).
Luigi Romanelli. Chef d'orchestre, violoniste (Belleville, Ont., 29 novembre 1885 - Murray Bay (La Malbaie), Québec, 29 juillet 1942).


Romanelli, Luigi

Luigi Romanelli. Chef d'orchestre, violoniste (Belleville, Ont., 29 novembre 1885 - Murray Bay (La Malbaie), Québec, 29 juillet 1942). Il était le fils d'un harpiste d'origine italienne, Joseph Romanelli (1859-1944, musicien de concert et de théâtre à Toronto) et le neveu de Rocco Romanelli (décédé en 1941), violoniste connu sous le nom de « Romanelli le Grand » qui effectua des tournées avec Enrico Caruso aux É.-U. et accompagna aussi Nellie Melba. Très jeune, Luigi Romanelli joua du violon à des carrefours de Toronto pour le jeune danseur George Weitz, plus tard célèbre avec les George White Scandals. À 12 ans, il fit ses débuts comme comédien aux côtés de Mary Pickford, alors connue sous le nom de Gladys Smith. En 1904, il se joignit comme violoniste à une troupe de vaudeville de Christie Lake, Ont., la Marks Brothers Touring Company, puis se produisit aussi avec la Cumming Stock Company avant d'effectuer des tournées au Canada comme violoniste soliste (1906-12). À cette époque, il étudia à Toronto avec Jan Hambourg. Par la suite musicien d'orchestre à divers théâtres de Toronto et un temps dir. d'orchestre au Strand, il devint dir. mus. de la chaîne des théâtres Allen après un séjour d'études en Europe (1918). Son ensemble fut l'un des premiers orchestres de théâtre à accompagner les films muets par des oeuvres descriptives. L'orchestre Romanelli au Shea's Theatre serait le premier au Canada à s'être produit à la radio (1922, à la station CFCA).

À cette époque, Romanelli était l'un des chefs d'orchestre les plus populaires au Canada. En 1923, il devint dir. mus. des United Hotels au Canada. À sa mort, il s'était produit à l'hôtel King Edward de Toronto durant plus de 20 ans et au Manoir Richelieu à Murray Bay durant quatre étés. Son orchestre radiophonique de 11 instrumentistes, The Monarchs of Melody, se fit entendre à la CCR et à la SRC et, à l'occasion, aux É.-U., au Blue Network de la NBC. Au fil des années, cet orchestre accueillit Johnny Burt, le saxophoniste Nat Cassels, Trump Davidson, le tromboniste arrangeur Red Ginzler, Alfie Noakes et le contrebassiste Gurney Titmarsh. L'orchestre Romanelli grava quelque 78t. chez HMV, Edison et Bluebird. Romanelli dirigea aussi un ensemble de concert qui incluait son père Joseph, Leo Barkin, Charles Mathé et Titmarsh. Son beau-frère, Enrico Del Greco, en était violon solo.

Deux des frères de Romanelli furent également violonistes et chefs d'orchestre à Toronto. Don (1891-1960) joua dans sa jeunesse avec l'orchestre de danse de Charles Bodley, organisa dès 1918 des orchestres pour les bateaux de croisière Cayuga et Chippewa sur le lac Ontario, et dirigea l'orchestre de l'hôtel Royal York au début des années 1930. Leo (1902-1961) se joignit aux Monarchs of Melody à 17 ans et en devint plus tard dir. adj., assumant la direction après la mort de son frère. Par la suite, il dirigea l'orchestre à l'hôtel King Edward.