Rosemary Dunsmore

Rosemary Dunsmore, actrice et metteuse en scène (née le 13 juillet 1952 à Edmonton, en Alberta). Actrice, metteuse en scène et professeure de théâtre accomplie, Rosemary Dunsmore a mené une longue et brillante carrière au Canada, aux États-Unis et en Europe.

Rosemary Dunsmore

Rosemary Dunsmore, actrice et metteuse en scène (née le 13 juillet 1952 à Edmonton, en Alberta). Actrice, metteuse en scène et professeure de théâtre accomplie, Rosemary Dunsmore a mené une longue et brillante carrière au Canada, aux États-Unis et en Europe.

Elle commence sa carrière d’actrice professionnelle peu après avoir obtenu, en 1973, son diplôme de l’Université York et joue, en 1975, dans le spectacle de tournée de Cedric Smith et George Luscombe Ten Lost Years, dont l'action se situe à l'époque de la dépression. Elle reçoit un prix Dora et est nommée meilleure actrice à l’Edinburgh Fringe Festival pour son interprétation dans Straight Ahead/Blind Dancers en 1982. Elle apparaît également sur les scènes majeures du théâtre canadien, telles que le Festival de Stratford, le Théâtre Centaur et le Centre des arts Saidye Bronfman.

Elle commence sa carrière prolifique à la télévision au début des années 1980, notamment dans les séries canadiennes The Littlest Hobo (v. fr. Le vagabond) et Hangin’ In et dans des productions cinématographiques et télévisuelles américaines. Elle joue en outre dans les superproductions hollywoodiennes Twins (1988), Total Recall (1990) et Cliffhanger (1993) mais elle est plus connue pour ses rôles dans les téléfilms de la CBC Anne of Avonlea (1987), Mom P.I. (1990) et Road to Avonlea (1990–1996). Plus récemment, elle joue entre autres dans Queer as Folk, Degrassi: The Next Generation, ReGenesis, Being Erica, Murdoch Mysteries et Lost Girl.

Rosemary Dunsmore reçoit deux nominations au prix Gemini (en 1988 et en 2001) et devient, en 2001, la première Anglophone à remporter un prix Masque pour son rôle dans la pièce produite par le théâtre Centaur Wit, qui lui vaut également un prix MECCA. En 2009, elle reçoit à Toronto le prix ACTRA de meilleur rôle féminin pour son interprétation dans The Baby Formula (2008). Elle obtient un succès artistique et une reconnaissance immenses en mettant en scène des productions théâtrales telles Measure for Measure, Jane Eyre, The Glace Bay Miners’ Museum, Whale Music et Fighting Words, pour lesquelles elle obtient une nomination au prix Dora de meilleur metteur en scène.

En 1990, son nom figure au tableau d’honneur du magazine Maclean's à titre de « Canadienne d’exception ». Professeure à l’Université de Toronto, au théâtre Equity Showcase, à l’École nationale de théâtre, au collège George Brown, au Film Training Manitoba et au Halifax Shortworks, elle devient, en 2010, actrice résidente au Centre canadien du film.

Prix

1982 prix Dora d’interprétation exceptionnelle dans un premier rôle féminin dans Straight Ahead/Blind Dancers

2001 prix MECCA de la meilleure actrice dans Wit

2002 prix Masque de la meilleure actrice dans Wit

2009 prix ACTRA à Toronto du meilleur rôle féminin dans The Baby Formula