Rosselino Opera Company

Rosselino Opera Company. Compagnie lyrique fondée en 1941 à Toronto par le ténor James Rosselino (né Jacob Roessler, Regina, v. 1890 - Toronto, 1960). Il se rendit en 1924 en Italie où il chanta sous le pseudonyme de Giacomo R. Rosselino et enseigna la musique et l'anglais.
Rosselino Opera Company. Compagnie lyrique fondée en 1941 à Toronto par le ténor James Rosselino (né Jacob Roessler, Regina, v. 1890 - Toronto, 1960). Il se rendit en 1924 en Italie où il chanta sous le pseudonyme de Giacomo R. Rosselino et enseigna la musique et l'anglais.


Rosselino Opera Company

Rosselino Opera Company. Compagnie lyrique fondée en 1941 à Toronto par le ténor James Rosselino (né Jacob Roessler, Regina, v. 1890 - Toronto, 1960). Il se rendit en 1924 en Italie où il chanta sous le pseudonyme de Giacomo R. Rosselino et enseigna la musique et l'anglais. D'abord actif à New York durant les années 1930, il se fixa en 1939 à Toronto où il se produisit en récital en 1942 et 1945, donna des leçons particulières et enseigna à l'atelier d'opéra de la Central Technical High School. Sa petite compagnie permit à ses élèves (dont William Morton et Dodi Protero) d'acquérir de l'expérience. Des concerts ou des opéras étaient offerts chaque mois au studio de Rosselino et des programmes plus ambitieux, composés d'extraits ou d'opéras complets, furent mis en scène à l'Eaton Auditorium de 1944 à 1951. Ainsi, la compagnie présenta La Traviata en 1946, 1947, 1949 et 1950, Martha de Flotow en 1948 avec Pina Guido de New York dans le rôle titre, et Lucia di Lammermoor en 1951. Parmi les membres de la compagnie figurèrent notamment les sopranos Dedena Morello et Lilli Washimoto, la mezzo-soprano Merle Stewart Denny et le baryton Bruno Pasquale. Weldon Kilburn exerçait les fonctions d'accompagnateur ou de chef lorsqu'un petit orchestre était utilisé. La compagnie donna aussi des représentations à Hamilton, London et Guelph; sa dissolution coïncida avec l'avènement de l'Opera Festival Company of Toronto (plus tard, la COC). Rosselino continua de diriger les classes et les productions d'opéra de la Central Technical High School durant les années 1950. Plus tard, Giuseppe Macina les prit en charge, et en 1967, elles prirent le nom de Toronto Opera Repertoire.