Rouleau, Joseph

Joseph Rouleau, basse et professeur (Matane, Qc, 28 févr. 1929). Grâce à son sens très développé du théâtre et à l'exceptionnelle souplesse de sa voix, il acquiert une réputation internationale. Il fait ses études à Montréal, puis à Milan, en Italie.

Rouleau, Joseph

Joseph Rouleau, basse et professeur (Matane, Qc, 28 févr. 1929). Grâce à son sens très développé du théâtre et à l'exceptionnelle souplesse de sa voix, il acquiert une réputation internationale. Il fait ses études à Montréal, puis à Milan, en Italie. Il étudie à Milan et aux États-Unis avec Martial Singer et Darius Milhaud. Après avoir chanté avec l'Opéra national du Québec et le Minute Opera, il se produit avec l'Opera Guild de Montréal (1956), puis à Covent Garden à Londres. Son association avec cette salle d'opéra dure 20 ans. En 1960, il chante avec Joan Sutherland dans La Sonnambula de Bellini, pour se produire ensuite aux côtés de la soprano à l'Opéra de Paris et à entreprendre avec elle une tournée en Australie. Il connaît beaucoup de succès à New York dans Marie-Magdeleine de Massenet (dans le rôle de Judas), puis en 1984, il fait ses débuts au Metropolitan Opera. En plus de chanter en Amérique du Sud, en Afrique du Sud et en Israël, il fait trois tournées en URSS.

Au Canada, Rouleau tient le rôle de Mgr Taché lors de la première de l'opéra Louis Riel de Harry SOMERS avec la COMPAGNIE D'OPÉRA CANADIENNE (1967). Il se produit souvent aussi avec les grands orchestres du pays, dans des spectacles autres que l'opéra. En 1980, il commence à enseigner à l'U. du Québec à Montréal (UQAM). En 1977, on le nomme président du Mouvement d'action pour l'art lyrique du Québec, dont les pressions entraînent la création de l'OPÉRA DE MONTRÉAL. Il est aussi le président national des JEUNESSES MUSICALES DU CANADA depuis 1989. En 1967, on lui remet le PRIX DE MUSIQUE CALIXA-LAVALLÉE et, en 1990, le prix Denise-Pelletier. En 1977, il est nommé officier de l'Ordre du Canada et, en 1992, il est intronisé au Panthéon canadien de l'opéra.

Artiste infatigable, Rouleau continue de voyager intensément et d'interpréter divers rôles (comme celui de Kalman Zsupan dans The Gypsy Baron de Johann Strauss au CNA en 2000), d'agir comme membre du jury dans des compétitions internationales de chant et de diriger les activités des Jeunesses Musicales du Canada, qui a créé un concours national de chant qui porte son nom.