Komorous, Rudolf

Rudolf Komorous. Compositeur, bassoniste, professeur (Prague, 8 décembre 1931, naturalisé canadien 1974). À Prague, il étudia le basson au Cons. d'État (1946-52) et avec Karel Pivonka à l'Académie des arts musicaux (1952-56), où il suivit aussi les cours de composition de Pavel Bořkovec.

Komorous, Rudolf

Rudolf Komorous. Compositeur, bassoniste, professeur (Prague, 8 décembre 1931, naturalisé canadien 1974). À Prague, il étudia le basson au Cons. d'État (1946-52) et avec Karel Pivonka à l'Académie des arts musicaux (1952-56), où il suivit aussi les cours de composition de Pavel Bořkovec. Il fut lauréat au Concours international d'exécution musicale de Genève (1957), enseigna le basson au Cons. de Pékin en Chine (1959-61) et, à son retour à Prague, devint basson solo du Théâtre national (opéra d'État). Il suivit aussi un cours spécial de musique électroacoustique à Varsovie (1959) et fut cofondateur de Musica Viva Pragensis (1961). Bien qu'il ait émigré au Canada en 1969, il fut d'abord engagé comme professeur invité au Macalester College à Saint Paul, Minn. (1969-71), et ne prit résidence au Canada qu'après s'être joint en 1971 à l'Université de Victoria pour y fonder un studio de musique électroacoustique et enseigner la composition et la théorie avancée. À Victoria, il oeuvra également comme dir. par intérim (1975-76) puis comme dir. de l'École de musique. En 1989, il devint dir. de la School for the Contemporary Arts de l'Université Simon Fraser. Il s'est produit fréquemment à la radio de la SRC, qui a souvent fait entendre ses pièces. Komorous a reçu des commandes de Paul Brodie (Dingy Yellow), de l'Early Music Workshop de l'Université de Victoria (Preludes), de Peggie Sampson (At Your Memory the Transparent Tears Are Like Molten Lead, réintitulée Untitled 6), des NMC (Rossi), de Days Months and Years to Come (Magnetic Band) (Midnight Narcissus), de la Vancouver New Music Society (Twenty-Three Poems About Horses et No No Miya), de Norbert Kraft (Amaryllis), de l'Esprit Orchestra (Sinfony n 1« Stardust »), du TS (Demure Charm) et de l'Orchestre symphonique de Vancouver (Sinfony n 2« Canadian »). Ses premières pièces, composées en Tchécoslovaquie, emploient une forme personnelle de minimalisme, mais il commença plus tard à utiliser des centres de tonalité, parfois en alternance avec des sections atonales, de même que des structures mélodiques plus longues et d'autres matériaux musicaux traditionnels, toujours dans des combinaisons inhabituelles et surprenantes. Dans quelques-unes de ses oeuvres, il a aussi eu recours à des citations, par exemple la chanson « Stardust » de Hoagy Carmichael dans sa Sinfony n 1, « She's Like the Swallow » et la chanson folklorique tchécoslovaque « La Rivière coule » dans sa Sinfony n 2. Son opéra No No Miya a été créé le 30 septembre 1988, avec Judith Forst, Gary Dahl et le Vancouver New Music Ensemble, dirigé par Owen Underhill. L'événement a été retransmis sur les ondes de la SRC le 4 décembre de la même année. L'oeuvre raconte l'histoire du fantôme d'une princesse abandonnée par son amant et d'un moine bouddhiste qui l'aide à échapper au monde physique pour trouver la paix. Komorous est membre de la LCComp et compositeur agréé du Centre de musique canadienne.

COMPOSITIONS (Sélection)

Opéra

Lady Whiterose (Komorous) : 1966 (Buffalo 1970); sop, contralto, acteur; ms.

No No Miya (Komorous, d'après un Nô de Zeami Motokiyo) : 1988 (Van 1988); sop, bar, narr, danseur, ch, ens chamb; ms.

Orchestre

The Gloomy Grace : 1968; pt orch; UE 1977.

Bare and Dainty : 1970; UE (location).

Rossi : 1974 (rév 1975); orch chamb; UE 1975; Centredisques CMC-CD-3689 (Van New Music Ens).

Vermilion Dust : 1980 (rév 1984); bar, SATB, pt orch; ms.

Sinfony n 1« Stardust » : 1988; ms.

Demure Charm : 1990; bn, fl, orch cdes; ms.

Sinfony n 2« Canadian » : 1990; ms.

Musique de chambre

Duettino : 1954; cl, bn; Kerby 1981.

The Sweet Queen : 1962; hmca à bouche, grosse caisse, p; UE 1965.

Olympia : 1964; flexaton, hmca à bouche, rossignol, clochettes, grelots, hochet; UE 1966; Supraphon 1-10-0471.

Chanson : 1965; guit, ressort d'horloge, al; UE (location).

Mignon : 1965; 4 instr à 4 cdes frottées; UE (location); Supraphon (Quat Novák).

York : 1967; fl, ht (tpt), bn, triangle, p, mand, cb; UE 1972.

Untitled 2 : 1973; tpt; Kerby 1977.

Preludes : 1974; 13 instr anciens; Kerby 1978.

Untitled 3-5 : 1974; instr div; ms.

Untitled 6 (orginellement At Your Memory the Transparent Tears Are Like Molten Lead) : 1976; v da gamba, clvn; ms.

The Midnight Narcissus : 1977; fl alto, picc, cor, ht, vc, p, triangle; ms.

Twenty-Three Poems About Horses (Li-Ho : J.D. Frodsham trad) : 1978, (rév 1985); narr, fl, ht, cl, bn, cor, vn, al, vc, cb; ms; Centredisques CMC-CD-3689 (Van New Music Ens, M. Bartlett narr).

Amaryllis : 1981; guit; ms.

Fumon Manga : 1981 (rév 1983); fl, ht, cl, bn, cor; ms.

Trio à cordes : 1981 (rév 1982 pour orch cdes sous le titre de Serenade for Strings); vn, al, vc (orch cdes); ms; (orch cdes) 2-CBC SM-5050 (Orchestre de la SRC à Vancouver).

Quartettino (Les Amours jaunes) : 1983; bn, vn, al, vc; ms.

The Necklace of Clear Understanding : 1986; fl baroque; ms.

Ritratto di Laura Battiferri : 1989; 2 vn, 2 al, 2 vc; ms.

Piano

The Devil's Trill : 1964; UE (location).

Slow fox (originellement For Piano) : 1973; ms.

Musique électroacoustique

The Tomb of Malevich : 1965; UE (location); Supraphon DV-6221.

Untitled 1 : 1973.

Anatomy of Melancholy : 1974.

Listening to Rain : 1986.

Autres oeuvres de toutes catégories, dont An Anna Blume (version angl Eve Blossom Has Wheels) pour ch (1971), Wang Wei Songs pour bar et p (1974-84) et Li Ch'ing Chao Madrigals pour SATB (1985).

Komorous a également édité Six Parthias (2 ht, bn) de F.X. Dušek (Kerby 1978) et un Terzetto en do (bn, vc, cb) anon (Kerby 1980).


Lecture supplémentaire

  • Champagne, Jane. 'A composer-teacher makes music on the West Coast,' CanComp, 95, Nov 1974

    Everett-Green, Robert. 'Disturbing the piece,' Toronto Globe and Mail, 3 Nov 1990

    Contemporary Canadian Composers