Saint-Luc

Saint-Luc a été créée à la suite de l'association des paroisses voisines de Saint-Martin et de Saint-Marc. En 1963, Saint-Luc est incorporée en tant que ville et sa population est de 3218 personnes.

Saint-Luc

Saint-Luc

Saint-Luc, ville du Qc; pop. 20 573 (recens. 2001), 18 371 (recens. 1996), 15 008 (recens. 1991); const. en 1963; superf. 51,51 km2. Saint-Luc est située dans la région de la Montérégie, bien connue pour ses vergers, ses vignobles et pour ses cabanes à sucre au printemps. Six monts au centre de la plaine du Saint-Laurent forment les Montérégiennes; un centre d'interprétation de la nature ainsi qu'un centre de conservation sont situés sur chacun d'eux. La rivière Richelieu passe à l'est de la ville et la rivière L'Acadie à l'ouest. Saint-Luc se trouve à proximité de ces nombreux espaces naturels et à 20 minutes de voiture du centre-ville de Montréal.

Saint-Luc a été créée à la suite de l'association des paroisses voisines de Saint-Martin et de Saint-Marc. En 1963, Saint-Luc est incorporée en tant que ville et sa population est de 3218 personnes. La pêche à l'anguille est alors l'une des principales activités économiques et cette industrie demeure encore active aujourd'hui.

Saint-Luc se trouve dans la région du Haut-Richelieu, porte d'entrée naturelle du pays qui, autrefois, avait besoin d'être protégée. Les Amérindiens, les Français et les Anglais se sont en effet battus pour la possession du Haut-Richelieu.

Située à proximité de Montréal, Saint-Luc est aujourd'hui une banlieue résidentielle de Montréal. Les compagnies industrielles importantes installées à Saint-Luc sont Tremca inc. et Richelieu Métal inc. Saint-Luc se trouve aussi près de la base militaire de Saint-Jean-sur-Richelieu.

Le musée d'histoire naturelle de Saint-Luc possède une impressionnante collection. De plus, Saint-Luc est l'hôte du Festival de montgolfières du Haut-Richelieu.