Sainte-Marthe-du-Cap




Sainte-Marthe-du-Cap

 Sainte-Marthe-du-Cap, localité non const. du Québec, pop. 6289 (recens. 2006), 6162 (recens. 2001), localité résidentielle semi-rurale de TROIS-RIVIÈRES. Sainte-Marthe-du-Cap faisait partie de la paroisse de Sainte-Marie-Madeleine-du-Cap-de-la-Madeleine, aujourd'hui appelée CAP-DE-LA-MADELEINE, une municipalité voisine située à l'ouest. Les deux communautés faisaient partie de la seigneurie du Cap-de-la-Madeleine attribuée au père Jacques de la Ferté par la COMPAGNIE DES CENTS-ASSOCIÉS en 1636. Sainte-Marthe-du-Cap est devenue une municipalité séparée en 1915 et une ville en 1998; en 2002, elle a été intégrée à la grande ville de Trois-Rivières. Son nom, en l'honneur de sainte Marthe, la sœur de Marie-Madeleine, symbolise le lien avec le Cap-de-la-Madeleine, bien connu pour le sanctuaire de Notre-Dame-du-Cap consacré à la vierge Marie. Bien que l'agriculture ait toujours été le pivot de la communauté, on y a exploité une mine de fer de 1890 à 1967.

Liens externes