Sainte-Thérèse

En 1714, Gaspard Piot de Langloiserie et son épouse, Marie-Thérèse du Gué, reçoivent la seigneurie des Mille-Îles. La colonisation de l'endroit débute en 1735, surtout grâce aux efforts de la veuve Marie-Thérèse du Gué, et elle se poursuit avec ses descendants.


Sainte-Thérèse

 Sainte-Thérèse, ville du Qc; pop.25 224 (recens. 2006), 24 269 (recens. 2001); const. en 1916. Sainte-Thérèse est située à 20 km au nord de MONTRÉAL, le long de la rivière aux Chiens.

En 1714, Gaspard Piot de Langloiserie et son épouse, Marie-Thérèse du Gué, reçoivent la seigneurie des Mille-Îles. La colonisation de l'endroit débute en 1735, surtout grâce aux efforts de la veuve Marie-Thérèse du Gué, et elle se poursuit avec ses descendants. En 1789, le territoire est placé sous le patronage de Sainte-Thérèse et devient la paroisse de Sainte-Thérèse-de-Blainville, en l'honneur de la petite-fille du premier seigneur. En 1849, on prend une partie du territoire pour former le village de Sainte-Thérèse.

Sainte-Thérèse est une ville ayant atteint son plein potentiel et dont le territoire est presque entièrement exploité. Cette banlieue de Montréal est située au carrefour des grands axes de circulation et à 16 km au sud de l'aéroport de Mirabel. Sa proximité des grands centres économiques fait de cette ville un lieu intéressant pour l'établissement d'industries manufacturières.

Centre artistique et culturel, Sainte-Thérèse accueille le Festival du cinéma international ainsi que le Festival des arts de la scène. Elle s'enorgueillit aussi d'abriter la galerie d'art Praxis et le Musée Joseph-Filion (1990), consacré à l'histoire régionale. L'église Sainte-Thérèse d'Avila, caractérisée par sa haute flèche, a été déclarée monument historique en 1987. Le premier orgue fabriqué par Joseph CASAVANT y a été installé en 1837.